BFMTV

On n'est pas couché épinglée par le CSA pour des propos tenus sur Mohammed Merah

Laurent Ruquier, présentateur d'"On n'est pas couché"

Laurent Ruquier, présentateur d'"On n'est pas couché" - Charlotte Schousboe - FTV

L'autorité de régulation de l'audiovisuel a mis en garde l'émission animée par Laurent Ruquier sur France 2. En octobre dernier, l'invité Magyd Cherfi avait estimé qu'il y avait "le devoir d'une empathie" envers le terroriste Mohammed Merah.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a "mis en garde" l'émission On n'est pas couché, dans une décision publiée jeudi dernier. Cette sanction vise une séquence diffusée le 29 octobre 2016 dans le talk-show animé par Laurent Ruquier sur France 2. Magyd Cherfi, membre du groupe Zebda qui venait y présenter son livre Ma part de Gaulois, y a tenu des propos polémiques concernant Mohammed Merah, l'auteur des tueries de Toulouse et Montauban en mars 2012. 

"On ne peut pas excuser des meurtres pareils, mais on doit comprendre. Et moi, je veux absolument comprendre (...) On a le devoir d'une empathie quelque part", avait estimé le musicien, provoquant l'émoi de nombreux téléspectateurs.

Des propos "encouragés"

"Compte tenu de la gravité des actes auxquels il a été fait référence dans la séquence litigieuse, (le CSA) a décidé de mettre en garde les responsables de la chaîne contre le renouvellement de telles pratiques", peut-on lire dans la décision, repérée par Puremédias.

L'organisme revient plus particulièrement sur l'attitude de Vanessa Burggraf: "(le Conseil) a regretté qu'une chroniqueuse ait, par l'orientation et la répétition de ses questions, encouragé la tenue de tels propos polémiques." Celle qui faisait alors ses premiers pas dans l'émission a récemment annoncé son départ, après une saison. Elle sera remplacée par Christine Angot à la rentrée.

Benjamin Pierret