BFMTV

Vif échange entre Laurent Ruquier et Jean Lassalle dans On n'est pas couché: "Vous êtes affligeant..."

Jean Lassalle face à Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché", le 1er avril 2017

Jean Lassalle face à Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché", le 1er avril 2017 - France 2

La discussion entre le candidat à l'élection présidentielle et l'animateur de France 2 a été particulièrement tendue au moment d'évoquer la dernière venue de l'homme politique sur le plateau d'On n'est pas couché.

A quelques semaines du premier tour de l'élection présidentielle, les candidats (ou soutiens) défilent sur le plateau d'On n'est pas couché chaque samedi soir. Ce 1er avril, les téléspectateurs du talk-show de France 2 ont ainsi pu voir, entre autres, Florian Philippot ou Philippe Poutou répondre aux questions de Laurent Ruquier et des chroniqueurs Vanessa Burggraf et Yann Moix. Si les échanges ont été tendus entre ces deux invités politiques et l'animateur, ils l'ont été tout autant quand est arrivé à son tour Jean Lassalle sur le plateau.

Le député des Pyrénées-Atlantiques, candidat à l'élection présidentielle, n'avait visiblement pas apprécié que la production et la chaîne coupent une partie de son dernier passage dans l'émission. Et il l'a fait savoir aux principaux intéressés. "Si les Français savaient ce que vous avez fait tous ensemble, enregistrer 1 heure pour passer 33 minutes", tacle une première fois Jean Lassalle.

"On a gardé que ce qui était cohérent..."

"J'ai vérifié, car ça, c'est que vous dîtes dans les médias. Vous êtes passé 42 minutes la dernière fois", réplique Laurent Ruquier alors que son invité assure ne "pas le croire". Agacé, l'animateur de France 2 ajoute finalement: "On vous avait effectivement enregistré 60 minutes, on a diffusé 42 minutes, car on a gardé que ce qui était cohérent..."

"Fallait pas aller sur ce terrain", poursuit Laurent Ruquier, pendant que Jean Lassalle scande au public "Bravo la liberté de la presse". "Vous avez perdu toute crédibilité ce soir-là", s'agace le candidat avant de lâcher: "C'est affligeant!". La réponse cinglante de l'animateur d'ONPC ne s'est pas fait attendre: "C'est vous qui êtes affligeant..." 

dossier :

Jean Lassalle

Fabien Morin