BFMTV

Le candidat de La France a un incroyable talent reconnaît avoir inventé son ami mort au Bataclan

Dany Machado sur le plateau de "La France a un incroyable talent", jeudi 23 novembre, sur M6.

Dany Machado sur le plateau de "La France a un incroyable talent", jeudi 23 novembre, sur M6. - M6

Dany Machado avait dédié jeudi soir, sur le plateau de La France a un incroyable talent, une chanson à un "ami décédé au Bataclan". Accusé de mensonge par une association de victimes, il revient ce lundi sur son histoire et explique que c'était "une métaphore".

C'était une "erreur". Dany Machado, le candidat de La France a un incroyable talent, qui avait dédié une chanson à "un ami décédé il y a deux ans au Bataclan", a reconnu dans un post Facebook diffusé ce lundi soir avoir menti.

"Je tiens à dire que premièrement ce rap que j'ai écrit était une métaphore je n'ai pas vraiment perdu d'amis au Bataclan mais les évènements qui s'étaient passés m'avaient réellement et profondément touché", explique-t-il dans un long message. "En tant qu'écrivain amateur j'ai cherché a me mettre dans la peau d'une personne qui aurait perdu un proche au bataclan", ajoute-t-il.

"Aucun Alexandre n'apparaît"

C'est lors de l'émission diffusée jeudi sur M6 que le jeune chanteur de 17 ans était apparu sur scène, avec sa guitare, dédiant son morceau à un ami, un certain "Alexandre", tué le soir des attentats du 13-Novembre au Bataclan.

Lundi, l'association de victimes du 13-Novembre Life For Paris a saisi le CSA après cette séquence, arguant qu'aucun Alexandre n'avait péri au Bataclan.

"Il n'appartient pas aux familles de décider si oui ou non le nom de leurs proches puissent figurer sur cette liste. Il existe 130 noms, que l'on connaît et aucun Alexandre n'apparaît" nous avait expliqué Philippe Dupperon, père d'une victime et président de 13onze15 Fraternité et vérité.

"Un Dany menteur cherchant à faire le buzz"

Le jeune Dany, contacté par BFMTV.com s'était alors défendu d'avoir inventé cette histoire, expliquant "Je n'ai pas voulu donner le vrai prénom pour des raisons personnelles et familiales, j'ai préféré utiliser un pseudonyme". "La boîte de production Fremantle est en train de faire toutes les vérifications possibles, au-delà de la parole du candidat", avait, pour sa part, indiqué la chaîne.

Espérant faire oublier le malaise suscité, Dany Machado s'excuse aujourd'hui auprès de ceux "qui ont subi ce malheur" et plaide la sincérité du message.

"J'aimerais par-dessus tout que l'on retienne le Dany touchant, sincère et qui a ému des milliers de personnes au larmes et non un Dany menteur cherchant à faire un soi disant buzz". 

M. R.