BFMTV

Une tenue portée par le prince Louis, 7 mois, déjà en rupture de stock

Le prince William, Kate Middleton et le prince Louis devant la maternité, le 23 avril 2018

Le prince William, Kate Middleton et le prince Louis devant la maternité, le 23 avril 2018 - Ben Stansall - AFP

Du haut de ses 7 mois, le troisième enfant de Kate Middleton et du prince William est déjà prescripteur de mode. Il a ainsi donné un beau coup de pouce à une marque espagnole.

Il n'y a pas d'âge pour marquer le monde de la mode de son influence, et le prince Louis de Cambridge peut en témoigner. Une tenue de la marque espagnole La Coqueta s'est trouvée en rupture de stock mi-novembre, quand des acheteurs du monde entier se sont rués dessus après l'avoir vue portée par le benjamin de Kate Middleton et du prince William.

L'objet de convoitise est un ensemble t-shirt blanc - short bleu ciel vendu 94 dollars (environ 80 euros), porté par le bébé de 7 mois sur les photos des 70 ans de son grand-père, le prince Charles. Après un cliché familial publié par Clarence House sur Twitter, le bébé est apparu tout sourire dans les bras du septuagénaire, en couverture du Sunday Times dans cette même tenue.

États-Unis, Corée, Australie...

Ce coup de projecteur a mis la tenue du prince Louis au coeur de toutes les attentions, comme le relate à People la fondatrice de La Coqueta Celia Munoz: "L'Amérique est notre deuxième marché le plus important, alors nous avons eu beaucoup de commandes de là-bas, mais également de Corée du Sud, d'Afrique du Sud, d'Australie."

"La tenue s'est retrouvée immédiatement en rupture de stock", raconte-t-elle également. "C'est incroyable, l'effet que ça a sur une petite marque comme la notre!"

Avec ce coup d'éclat vestimentaire, le prince Louis honore une longue tradition familiale. Meghan Markle, Kate Middleton et même le prince George ont maintes fois prouvé qu'une tenue portée par un membre de la famille royale britannique était quasiment assurée d'être en rupture de stock. Pour le plus grand bonheur des marques qui ont la chance d'atterrir dans leurs garde-robes.

Benjamin Pierret