BFMTV

Pour Claude Lelouch, filmer l'hommage à Johnny était sa "dernière déclaration d'amour"

Le réalisateur, grand ami du chanteur, revient pour Et en Même Temps sur la journée d'hommage populaire de samedi.

Il a dirigé Johnny Hallyday sur trois longs-métrages. Claude Lelouch, collaborateur et ami du chanteur disparu ce mercredi, était l’invité de BFMTV ce dimanche. Le réalisateur a évoqué cette figure de la chanson française, au lendemain de l'hommage populaire rendu à la star. Il a notamment parlé de sa décision de filmer au smartphone des extraits de cette journée exceptionnelle.

Claude Lelouch faisait partie des très nombreuses personnalités rassemblées à l’église de la Madeleine, ce samedi, pour saluer la mémoire du chanteur mort des suites d’un cancer. Cette cérémonie religieuse succédait à un cortège funéraire le long des Champs-Élysées, composé de 700 bikers, sous les yeux des centaines de milliers de fans rassemblés pour l’occasion.

"J'ai passé ma vie à filmer Johnny", a expliqué le cinéaste sur BFMTV. "Je sais qu'hier il y a des gens qui ont été choqués que je puisse filmer Johnny, mais j'avais décidé d'offrir un cadeau à Laeticia et aux enfants. J'étais à une place privilégiée et j'ai pu filmer les yeux des gens qu'il aimait en très très gros plan, ce que ne pouvait pas faire la télé (...) C'est ma dernière déclaration d'amour à Johnny, c'était de le filmer pour offrir ça à sa femme. "

"J’ai vu l’amour"

Qu’est-ce qui ressort de ces images, que le cinéaste réserve aux proches du chanteur? "J’ai vu l’amour", explique-t-il d’abord, avant de poursuivre :

"Je n’ai pas vu des gens qui faisaient semblant, je n’ai pas vu des gens qui trichaient, qui étaient dans la démagogie. Je pense que quand les enfants et Laeticia verront ces images, ils comprendront à quel point on l’a vraiment aimé. Johnny c’est une grande, une fabuleuse, extraordinaire histoire d’amour."

Johnny Hallyday rejoint le "panthéon du public"

Le réalisateur, qui a offert des rôles à la star dans ses films L’Aventure c’est l’aventure (1972), Salaud, on t’aime (2014) et Chacun sa vie (2017) a également évoqué à l’antenne de BFMTV le pouvoir fédérateur du chanteur :

"Hier, il est rentré au panthéon du public et je pense que c'est le plus beau des panthéons. Il y a le panthéon des grands hommes, mais le panthéon du public, c'est quelque chose d'absolument incroyable. (…) Il y a une magie, on ne peut pas lutter contre un chanteur. C'est la voix du divin, et c'est vrai que cette voix nous a touché pendant 50 ans. Elle nous a guidés, et puis elle a permis à des gens de traverser des années difficiles, compliquées. Il a été cette recréation permanente, cette bouffée d'air, d'oxygène, qui a fait qu’aujourd’hui on avait envie de lui dire merci."

Les proches du chanteur ont décollé ce dimanche dans la matinée pour l’île de Saint-Barthélémy, où Johnny Hallyday sera inhumé. Cette cérémonie, que Laeticia Hallyday veut lumineuse, aura lieu ce lundi dans l’intimité.

B.P.