BFMTV

Philippe Labro reconnaît une "boulette" en ayant qualifié Johnny Hallyday de "père par deux fois"

Philippe Labro rend hommage à Johnny Hallyday le 9 décembre 2017 à Paris

Philippe Labro rend hommage à Johnny Hallyday le 9 décembre 2017 à Paris - Capture d'écran BFMTV

Le journaliste et écrivain s'est attiré les foudres des fans en n'évoquant que les deux premiers enfants du chanteur lors de son discours. Une formulation sur laquelle il revient sur Twitter.

Petite rectification, quelques heures après l'hommage populaire rendu à Johnny Hallyday. Sur Twitter, Philippe Labro est revenu sur un passage du discours qu'il a livré ce samedi à l'église de la Madeleine. Celui qui a qualifié le chanteur disparu de "père par deux fois" durant son allocution reconnaît une "boulette", et explique son "erreur".

"J'ai commis une erreur en ne parlant des enfants de Johnny qu'à la fin", explique-t-il sur le réseau social. "Erreur due à l'émotion d'un discours qui a ensuite cité Jade et Joy. Que l'on pardonne cette boulette (...) Je les aime toutes les deux et leur mère."

Père par quatre fois

Ces quelques mots avaient rapidement attisé la colère de certains fans, qui ont réagi en masse sur les réseaux sociaux. En début de discours, Philippe Labro n'avait évoqué que Laura et David, les deux premiers enfants de Johnny Hallyday. Il avait ainsi omis Jade et Joy, que le chanteur a adoptées avec son épouse Laeticia en 2004 et 2008:

"Un père par deux fois (...) Un adulte aux yeux d'un enfant, bleus en amande. Ce bleu qu'il a légué avec Sylvie (Vartan) à David et avec Nathalie (Baye) à Laura."

Comme il l'indique dans son mea culpa, Philippe Labro avait néanmoins évoqué les deux petites filles plus tard dans son texte. L'écrivain était revenu sur "l'épanouissement de l'amour" du chanteur pour sa femme et "pour ses enfants, les plus âgés, comme les plus jeunes, Jade et Joy."

B.P.