BFMTV

Laeticia Hallyday a retrouvé son amie Hélène Darroze à New York

Isolée depuis la révélation du testament de Johnny qui fait d'elle sa seule héritière, Laeticia Hallyday est allée trouver du réconfort à New York auprès de la célèbre chef.

En pleine tempête médiatique et judiciaire, Laeticia Hallyday est allée chercher du réconfort à New York. La veuve de Johnny Hallyday a profité des vacances scolaires pour quitter Los Angeles avec ses deux filles de 13 et 9 ans, Jade et Joy, au profit de la Grosse Pomme. Toutes trois sont arrivées sur la côte est des Etats-Unis samedi soir, quittant le soleil californien pour la neige. 

Là-bas, l'épouse du rockeur disparu a rejoint la chef cuisinière Hélène Darroze, une amie de longue date du couple. Depuis la mort de Johnny en décembre dernier, la jurée de Top Chef a passé beaucoup de temps avec Laeticia et ses filles, comme le montrent des photos postées sur son compte Instagram.

Une bouffée d'oxygène loin du scandale

Ces vacances à New York pourraient être une véritable bouffée d'oxygène pour Laeticia Hallyday, très seule depuis la mort de son époux et surtout, depuis que la succession de Johnny se voit disputée par médias interposés. Depuis la révélation d'un testament indiquant qu'elle est la seule héritière du Taulier, ses soutiens se comptent sur les doigts d'une main: autour d'elle, peu se sont exprimés dans les médias pour lui afficher publiquement leur soutien. 

De leur côté, David et Laura peuvent compter sur leurs proches et ceux de leur père. De Sylvie Vartan à Eddy Mitchell en passant par JoeyStarr, les personnalités n'ont pas manqué de s'exprimer pour se ranger dans le camp des deux premiers enfants de Johnny.

Pendant ce temps-là, Laeticia apparaît de plus en plus isolée dans cette bataille, tandis que différents témoignages de proches du clan Hallyday la dépeignent soit comme une femme manipulatrice, soit comme une épouse trop protectrice.

Deux mois après la mort de Johnny Hallyday, les deux aînés du rockeur, David et Laura, ont lancé une première action en justice en début de semaine dernière pour contester le testament américain de leur père au seul profit de sa veuve. La procédure devrait durer plusieurs mois.

N.B. avec Cédric Faiche