BFMTV

Guide Michelin 2018: combien d'étoiles pour les jurés de Top Chef?

Jean-François Piège, Hélène Darroze, Michel Sarran et Philippe Etchebest dans le jury de "Top Chef 2018"

Jean-François Piège, Hélène Darroze, Michel Sarran et Philippe Etchebest dans le jury de "Top Chef 2018" - Gaetan Bernard - M6

La promotion 2018 du célèbre guide Michelin vient d'être dévoilée. L'occasion de faire le point sur les "étoiles" récoltées par les membres du jury de l'incontournable concours de cuisine, Top Chef.

28 trois étoiles, 85 deux étoiles et plus de 500 une étoile sur l'ensemble du territoire... Ce lundi 5 février, le palmarès du Guide Michelin 2018 a été dévoilé lors d'une conférence de presse organisée à La Seine Musicale. Mais quel sort le célèbre guide rouge, qui sanctionne de ses étoiles les tables gastronomiques chaque année, a-t-il réservé aux quatre chefs formant le jury de l'émission Top Chef sur M6? Dans cette "guerre des étoiles" culinaire, voici comment Philippe Etchebest, Hélène Darroze, Jean-François Piège et Michel Sarran s'en sont sortis...

Philippe Etchebest

Des quatre jurés, il était encore le seul à ne pas avoir son étoile au Michelin l'an passé. C'est désormais chose faite. Le Guide Michelin a décerné une étoile à Philippe Etchebest pour son restaurant Le Quatrième Mur à Bordeaux. Inaugurée en 2015, cette "brasserie chic et contemporaine", située au coeur historique de la ville, place de la Comédie, permet à l'emblématique juré de M6 de refaire son apparition dans le guide rouge. En effet, en 2008, le chef avait déjà glané deux étoiles pour son restaurant l'Hostellerie de Plaisance à Saint-Emilion. Il l'avait quitté cinq ans plus tard.

Hélène Darroze

Les femmes sont quasiment absentes de la promotion 2018, mais la seule femme présente dans le jury de Top Chef conserve son étoile pour son restaurant gastronomique Hélène Darroze, situé dans le 6ème arrondissement de Paris. En 2003, celle-ci avait décroché deux étoiles au Michelin avant d'en perdre une en 2010. A noter toutefois que Hélène Darroze possède un autre restaurant, à Londres, The Connaught qui depuis 2011 possède deux étoiles. En 2015, elle a également remporté le prix Veuve Clicquot, faisant alors d'elle la "Meilleure femme chef au monde".

Hélène Darroze dans son restaurant parisien en 2015
Hélène Darroze dans son restaurant parisien en 2015 © Patrick Kovarik - AFP

Jean-François Piège

Juré historique de l'émission Top Chef, Jean-François Piège a obtenu ses deux premières étoiles au Michelin en 2011 grâce au restaurant gastronomique qui portait son nom à la Brasserie Thoumieux, un an seulement après son ouverture. En 2015, il change d'établissement pour ouvrir Le Grand Restaurant, situé dans le 8ème arrondissement de Paris. Quelques mois plus tard, en 2016, il décroche à nouveau deux étoiles au Guide Michelin pour ce restaurant.

Jean-François Piège dans son établissement "Le Grand Restaurant" à Paris en 2015.
Jean-François Piège dans son établissement "Le Grand Restaurant" à Paris en 2015. © Bertrand Guay - AFP

Michel Sarran

Son restaurant n'est pas à Paris, mais Toulouse. Celui qui officie comme juré de Top Chef depuis la saison 6 de l'émission avait obtenu sa première étoile au Michelin en 1991 avec le Mas du Langoustier à Porquerolles. Puis en 1995, il créé un restaurant à son nom à Toulouse. Le succès est alors immédiat. Le célèbre guide rouge lui attribue une étoile l'année suivante avant de lui donner deux étoiles en 2003.

Michel Sarran dans son restaurant à Toulouse en 2016
Michel Sarran dans son restaurant à Toulouse en 2016 © Pascal Pavani - AFP
Fabien Morin