BFMTV

Reconfinement: Nicolas Maury, qui vient de sortir le film "Garçon Chiffon", assure qu'il "ressortira"

Nicolas Maury dans "Garçon Chiffon"

Nicolas Maury dans "Garçon Chiffon" - Les Films du Losange

L'acteur-réalisateur s'était confié sur l'avenir de son film quelques heures avant l'officialisation du reconfinement.

Mauvais timing. Garçon Chiffon, première réalisation de l'acteur Nicolas Maury, est sorti mercredi matin en salles. Soit quelques heures seulement avant qu'Emmanuel Macron n'officialise le reconfinement, qui signe la fermeture des cinémas, des musées et des salles de spectacle dès ce jeudi soir. Au sortir de l'une des premières projections, tandis que la perspective de nouvelles mesures drastiques se profilait, il s'était confié au journal de 13 heures de France 2, visiblement ému.

"C'est comme une sorte de catastrophe pour mon film, mais mon film ressortira", assurait celui qui tient aussi le rôle principal du long-métrage. "Si on coupe tous les cinémas, mon film se relèvera."

Et de conclure avec un "message d'espoir": pour lui, les salles survivront à la crise. "De toute façon, les cinémas ne fermeront pas. On sera là pour se battre."

Le cinéma en souffrance

Révélé au grand public grâce au rôle d'Hervé dans la série Dix Pour Cent, Nicolas Maury est passé derrière la caméra pour la première fois avec Garçon Chiffon. Il y raconte l'histoire de Jérémie, jeune comédien cerné par une carrière au ralenti et des problèmes de couple, qui décide de se retirer à la campagne chez sa mère (interprétée par Nathalie Baye). Le film avait connu une première déconvenue au printemps dernier avec l'annulation du Festival de Cannes, dont il faisait partie de la Sélection Officielle.

Les cinémas sont particulièrement touchés par la crise du coronavirus, souffrant d'une baisse de fréquentation et d'un calendrier bouleversé par les reports de sorties. Par ailleurs, plusieurs films destinés pour les salles ont choisi de sortir sur des plateformes. Notamment Mulan, finalement diffusé sur Disney+. Les annulations s'accumulent encore avec le reconfinement. Valérie Lemercier a annoncé que son film Aline prévu pour le 11 novembre serait reporté sine die.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV