BFMTV

Le festival de Cannes, officiellement annulé, explore d'autres formes pour son édition 2020

Le tapis rouge du Festival de Cannes

Le tapis rouge du Festival de Cannes - Christopher Polk - Getty Images North America - AFP

Le festival de Cannes qui aurait dû commencer le 12 mai, explore d'autres voies pour promouvoir les films.

Le festival de Cannes aurait dû démarrer demain, mardi 12 mai. Mais point d'effervescence de veille de festival, ce lundi. Au lieu d'un troupeau de festivaliers se préparant à guetter les stars juchés sur leur escabeaux, seul un sanglier arpentait la Croisette ce week-end.

Le festival de Cannes 2020 va pourtant tenter d'exister, sous une forme différente, comme l'expliquent Thierry Frémaux délégué et Pierre Lescure, président du festival, l'un dans une interview à Screendaily, le second au Figaro.

Thierry Frémaux évoque ainsi la sélection de ce qui aurait dû être le 73e festival de Cannes. Une sélection de films qui doivent sortir entre "maintenant et le printemps 2021", précise-t-il, et qui sera dévoilée début juin. 

Une sélection début juin

Cette sélection n'aura cependant pas la structure habituelle. Point de Compétition, Hors compétition, ou Un Certain Regard cette année. "Il aurait été ridicule de se comporter comme si de rien n'était", souligne Thierry Frémaux. Il n'y aura en revanche pas de remise de prix, puisqu'il est "impossible de réunir le jury", indique Thierry Frémaux.

Mais les organisateurs du festival entendent cependant promouvoir les films qu'ils aiment. "Nous avons reçu des films du monde entier, des choses magnifiques, et c'est notre devoir de les aider à trouver leur public", explique Thierry Frémaux, qui voudrait organiser "des événements dans les cinémas". 

"Les professionnels avec lesquels nous sommes en contact quotidiennement nous disent que cela représente une opportunité pour leurs projets".

"Certains distributeurs et producteurs choisiront plutôt d’attendre l’édition 2021 pour, pourquoi pas, figurer de nouveau en sélection", indique de son côté Pierre Lescure. Ajoutant "D’autres, dans une économie plus fragile, auront besoin de faire entrer des fonds et, avec le feu vert du CNC (Centre national du cinéma, NDLR), iront peut-être directement sur une plateforme de streaming ou VOD."

Un festival avec Venise

Fin avril, une vingtaine de festivals de cinéma de premier plan, dont Cannes, Venise, Berlin ou Toronto, ont annoncé leur participation à un événement virtuel consistant à offrir gratuitement des films sur YouTube

Thierry Frémaux et Pierre Lescure évoquent ici une autre forme de collaboration, avec le festival de Venise, mais aussi éventuellement ceux de Toronto, Deauville, Angoulême, San Sebastian, New York.

"Nous sommes d’accord sur le principe de faire quelque chose ensemble, mais nous nous interrogeons sur la forme que cela doit prendre", indique ainsi Pierre Lescure à propos de Venise, Thierry Frémaux indiquant souhaiter "présenter des films ensemble".

Spike Lee président en 2021

Spike Lee, qui devait présider le jury de cette édition pourrait reprendre ce rôle l'année prochaine. "Il a envoyé des messages très vite à Thierry Frémaux pour dire qu’il serait là si c’était possible, explique Pierre Lescure. Il nous a fait savoir que s’il ne devait pas y avoir de jury 2020, et l’on se dirige vers ça, il était partant pour être président du jury en 2021."

Magali Rangin