BFMTV

Syrie: les rebelles "ont utilisé du gaz sarin", selon Carla del Ponte

Un rebelle syrien

Un rebelle syrien - -

L'ancien procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a aussi précisé que l'enquête n'est pas terminée et qu'il n'est pas exclu que Bachar al-Assad ait aussi utilisé des armes chimiques.

Les rebelles syriens ont fait usage du gaz sarin, a affirmé l'ancienne procureur à la Cour pénale internationale et membre de la Commission d'enquête de l'ONU sur les violations des droits de l'homme en Syrie, Carla del Ponte.

"Selon les témoignages que nous avons recueillis, les rebelles ont utilisé des armes chimiques, faisant usage de gaz sarin", a déclaré Carla del Ponte, dans une interview à la radio suisse italienne dans la nuit de dimanche à lundi.

"Nos enquêtes devront encore être approfondies, vérifiées et confirmées à travers de nouveaux témoignages", a ajouté l'ancien procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

Une enquête loin d'être terminée

Elle a expliqué que les recherches de la Commission d'enquête de l'ONU, qui doit présenter ses observations aux prochaines sessions du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU en juin, étaient loin d'être terminées.

Elle a par ailleurs précisé que les enquêtes en cours pourraient aussi établir si le gouvernement de Bachar al-Assad a aussi utilisé ou non ce genre d'armes chimiques.

A LIRE AUSSI:

>> Syrie: Netanyahu tire sur une ligne rouge iranienne, Obama approuve

>> Syrie: "la communauté internationale n’a pas envie d’intervenir"

>> Syrie : le gaz sarin, l'arme chimique qui tue en 10 minutes