BFMTV

Moyen-Orient

Des vents de 130 km/h ont été enregistrés à Istanbul en Turquie. D’une violence rare, ces intempéries ont causé de nombreux dégâts : toitures arrachées, chutes d’arbres, etc. Le trafic maritime a dû être suspendu sur le Bosphore et des avions ont été redirigés vers les aéroports d’Ankara et d’Izmir. Au moins 4 personnes ont été tuées et 19 autres blessées. 

"Kaboul, l'incroyable exfiltration": les services français ont secrètement évacué un ancien général afghan

"Kaboul, l'incroyable exfiltration": les services français ont secrètement évacué un ancien général afghan

C'est l'une des opérations d'évacuation les plus périlleuses que la France ait jamais organisée. 2800 personnes à exfiltrer en urgence de Kaboul, tombée le 15 août dernier aux mains des Talibans. Pour la première fois, avec des images et des vidéos inédites, ceux qui ont participé sur le terrain à cette mission à haut-risque témoignent. Dans cet extrait, les services français ont secrètement évacué un ancien général afghan dont la vie était en danger. "Kaboul, l'incroyable exfiltration", un document exclusif à retrouver ce lundi soir à 20h50 dans Ligne Rouge sur BFMTV.

"Kaboul, l'incroyable exfiltration": à l'aéroport, l'armée française peine à identifier ceux qu'ils doivent évacuer

"Kaboul, l'incroyable exfiltration": à l'aéroport, l'armée française peine à identifier ceux qu'ils doivent évacuer

C'est l'une des opérations d'évacuation les plus périlleuses que la France ait jamais organisée. 2800 personnes à exfiltrer en urgence de Kaboul, tombée le 15 août dernier aux mains des Talibans. Pour la première fois, avec des images et des vidéos inédites, ceux qui ont participé sur le terrain à cette mission à haut-risque témoignent. Membres des forces spéciales, agent du Raid, ambassadeur de France à Kaboul, ils racontent les 12 jours de cette incroyable opération. Pourquoi ont-ils dû négocier avec les Talibans ? Comment sont-ils parvenus à faire sortir secrètement du pays des Afghans dont la vie était en jeu ? 

"Kaboul, l'incroyable exfiltration": un membre des Talibans s'est retrouvé dans un convoi français

"Kaboul, l'incroyable exfiltration": un membre des Talibans s'est retrouvé dans un convoi français

C'est l'une des opérations d'évacuation les plus périlleuses que la France ait jamais organisée. 2800 personnes à exfiltrer en urgence de Kaboul, tombée le 15 août dernier aux mains des Talibans. Pour la première fois, avec des images et des vidéos inédites, ceux qui ont participé sur le terrain à cette mission à haut-risque témoignent. Membres des forces spéciales, agent du Raid, ambassadeur de France à Kaboul, ils racontent les 12 jours de cette incroyable opération. Pourquoi ont-ils dû négocier avec les Talibans ? Comment sont-ils parvenus à faire sortir secrètement du pays des Afghans dont la vie était en jeu ? 

Story 4 : Une solution pour les migrants en Biélorussie ? - 12/11

Story 4 : Une solution pour les migrants en Biélorussie ? - 12/11

Depuis plusieurs semaines, des milliers de migrants se massent à la frontière polonaise, encouragés par le régime biélorusse qui souhaite se venger des sanctions de l'Union européenne à son égard. La situation est extrêmement tendue et est sur le point de tourner au désastre humanitaire. Que vont devenir ces milliers d'hommes, femmes et enfants pris au piège ? Sur décision des autorités turques, les Syriens, les Irakiens, les Yéménites sont désormais interdits de vol vers la Biélorussie au départ de la Turquie, pour éviter qu'ils se trouvent ensuite piégés. On en parle avec: Isabelle Gollentz, envoyée spéciale de BFMTV, à la frontière polono-biélorusse. Pierre Henry, président de l’association “France Fraternité” et ancien directeur général de “France Terre d’Asile”. Sébastien Chenu, député RN du Nord et porte-parole du “Rassemblement National”. Anthony Bellanger, consultant politique internationale BFMTV. Et Charles Consigny, avocat.

DOCUMENT BFMTV - De l'ambassade de France à l'aéroport, les coulisses de l'évacuation de Kaboul en août dernier

DOCUMENT BFMTV - De l'ambassade de France à l'aéroport, les coulisses de l'évacuation de Kaboul en août dernier

Le 15 aout dernier, à l'issue d'une offensive éclair, les Talibans entrent dans Kaboul. Dans l'urgence, la France lance une opération pour évacuer ses ressortissants et des afghans réfugiés dans l'ambassade. Jusqu'à aujourd'hui, cette incroyable exfiltration n'a pas été racontée. Les principaux acteurs de cette évacuation exceptionnelle parlent pour la première fois. L'ambassadeur David Martinon, l'officier en charge de la sécurité de l'ambassade, le commandant du Raid reviennent, en exclusivité, sur ces heures intenses durant lesquelles, à plusieurs reprises, ils ont craint de mourir. À l'aide de vidéos et photos inédites, BFMTV révèle les secrets des négociations avec les talibans, les rebondissements qui ont permis de convoyer plusieurs centaines de personnes jusqu'à l'aéroport.

Irak: tentative d'assassinat au drone piégé contre le Premier ministre

Irak: tentative d'assassinat au drone piégé contre le Premier ministre

Le Premier ministre irakien, Moustafa al-Kazimi, est sorti indemne d'une tentative d'assassinat au drone piégé dans sa résidence à Bagdad dimanche à l'aube. Plusieurs pays, dont les États-Unis et l'Iran, les deux puissances agissantes en Irak, ont condamné l'attaque, la première du genre contre la résidence du Premier ministre, située dans la Zone verte, un périmètre ultra-protégé qui abrite également l'ambassade américaine.

L'ambassadeur de France en Afghanistan témoigne des négociations avec un chef taliban lors de l'évacuation de Kaboul

L'ambassadeur de France en Afghanistan témoigne des négociations avec un chef taliban lors de l'évacuation de Kaboul

David Martinon, ambassadeur de France en Afghanistan, révèle en exclusivité sur BFMTV le contenu d'une difficile négociation avec un chef taliban lors de l'évacuation de 2400 personnes mise en œuvre par les autorités françaises en août dernier. Pour autoriser le convoi français à quitter l'ambassade, celui-ci a exigé que la France prenne en charge sa femme et ses enfants. Les Français n'ont pas eu le choix: ils ont dû céder.