BFMTV

Le Carillon plein de vie pour la victoire des Bleus

Le Carillon, bar du Xe arrondissement de Paris durement touché par les attentats de novembre 2015, retentissaient des cries de joie des supporters après le sacre des Bleus dimanche soir.

Dimanche soir, les paroles d'I will survive ont retenti dans les murs du Carillon. Une chanson attendue pour une victoire des Bleus en finale de Coupe du Monde, mais à la résonance particulière dans ce bar du Xe arrondissement de Paris devant lequel une dizaine de personnes avaient été abattues le 13 novembre 2015. L'établissement avait finalement rouvert le 13 janvier 2016, deux mois après les attentats.

Si ce n'est ce lourd passé, rien ne distinguait dimanche soir Le Carillon d'un autre bar de la capitale - et de l'Hexagone -, des supporters en liesse chantant, dansant et célébrant la deuxième étoile sur le maillot des Bleus.

"C’est une belle manière de leur faire un pied de nez, aux terroristes. C’est loin maintenant et nous, on est toujours dehors, au café. Toujours et encore debout", a témoigné une supporter pour Le Parisien, avant même que l'équipe de France ne gagne.

Après le coup de sifflet final, la joie des supporters rassemblés au Carillon a été immortalisée par un journaliste de l'AFP.

L.A.