BFMTV

Jean-Marie Bigard soutient "haut et fort les gilets jaunes pacifiques"

Jean-Marie Bigard

Jean-Marie Bigard - Joel Saget / AFP

Après Franck Dubosc, Jul, Brigitte Bardot ou encore Michel Polnareff, c'est au tour de l'humoriste de s'engager.

"Mesdames et messieurs, c'est Jean-Marie Bigard qui vous parle". Sur son compte Twitter, l'humoriste a publié vendredi 30 novembre une vidéo où il affirme son soutien aux Gilets jaunes, le mouvement qui se mobilise depuis quinze jours contre la hausse du prix du carburant. 

"Une déclaration officielle: je soutiens les Gilets jaunes de tout mon cœur", dit-il, avant de préciser: "Je soutiens haut et fort les gilets jaunes pacifiques. J’enc*** les casseurs qui n’ont rien à voir évidemment." Il ajoute:

"Les Gilets jaunes qui descellent les pavés de la plus belle avenue du monde, les Champs-Elysées, je suis désolé, ceux-là, je les méprise. Ils ne travaillent pas pour le groupe. Je vous le répète, ma phrase est claire: je soutiens de tout mon cœur les gilets jaunes pacifiques. Tous ensemble les gars!"

"Je ne sais pas quoi faire pour eux"

Jean-Marie Bigard fait référence dans son message aux violences survenues le week-end dernier en marge de la manifestation sur les Champs-Elysées. Des images tournées et diffusées en direct sur notre antenne dimanche 24 novembre ont ainsi montré des manifestants arracher des pavés, à l'aide de piquets et de pieds-de-biche. La zone avait par ailleurs été largement dépavée par les travaux sur la piste cyclable. Les heurts sur les Champs-Elysées se poursuivent ce samedi.

De nombreuses personnalités, comme Arnaud Ducret, Franck Dubosc, Jul, Brigitte Bardot, Kaaris ou encore Philippe Lellouche et Michel Polnareff, ont affirmé leur soutien aux gilets jaunes. 

"Je suis très respectueux de leur cause. Je suis ça avec tristesse et frustration (...) À part faire un joli disque, qui fasse oublier leurs problème, je ne sais pas quoi faire pour eux", a notamment déclaré dans Le Parisien Michel Polnareff.
Jérôme Lachasse