BFMTV

"Tide Pod Challenge": croquer des capsules de lessive, le nouveau défi dangereux des réseaux sociaux

De la lessive de marque Tide, au cœur du "Tide Pod Challenge"

De la lessive de marque Tide, au cœur du "Tide Pod Challenge" - Joe Raedle-AFP

C'est le nouveau défi inquiétant des réseaux sociaux. Le "Tide Pod Challenge" consiste à croquer dans une capsule de lessive liquide.

Après le "Ice and Salt" et le "Blue Whale Challenge", c'est le nouveau défi dangereux des jeunes utilisateurs des réseaux sociaux. Le "Tide Pod Challenge" consiste à se filmer en train de croquer volontairement dans une capsule de lessive liquide. Depuis plusieurs semaines, de plus en plus de jeunes Américains postent des vidéos de ce genre.

"Manger une capsule Tide est une MAUVAISE IDÉE"

Selon l'Association américaine des centres antipoison, 40 cas ont été recensés aux États-Unis chez des jeunes âgés de 13 à 19 ans entre le 1er et le 11 janvier 2018, rapporte le site de fact-checking Snopes. Ce qui représente 20% des cas recensés pour toute l'année 2017. La chaîne de télévision américaine CBS a dénombré dix morts dues à l'ingestion de ces capsules de lessive, deux chez des enfants en bas âge, huit chez des personnes âgées souffrant de démence.

La marque de lessive, dont le nom a été emprunté pour baptiser ce nouveau challenge, a mis en garde sur les réseaux sociaux contre ce phénomène. "À quoi devraient servir les capsules Tide? À faire la lessive. Rien d'autre. Manger une capsule Tide est une MAUVAISE IDÉE." Tide, une filiale du groupe Procter & Gamble, a même appelé à l'aide Rob Gronkowski, star des New England Patriots en football américain, qui est apparu dans une publicité de la marque, afin qu'il dissuade les jeunes à faire une telle bêtise.

Pas encore de cas en France

YouTube et Facebook ont annoncé supprimer toutes les vidéos mettant en scène un Tide Pod Challenge. Les premières vidéos de ce genre datent d'il y a plusieurs années. Les premières références sont apparues dans un article du site parodique The Onion et dans une vidéo humoristique. "Manger des capsules de lessive" est ensuite devenu un mème et l'objet de plaisanteries.

Le défi ne serait pas encore arrivé en France. "À ce jour, il n'y a pas eu, à ma connaissance, de cas d'ingestion volontaire de capsules de lessive chez les ados", a assuré David Boels, du centre antipoison du centre hospitalier universitaire (CHU) d'Angers à Ouest-France. Mais le CHU a tout de même tenu à mettre en garde quiconque de passer à l'acte.

Inutile de préciser combien cela pourrait être dangereux, car ces capsules ne contiennent pas que du savon. "En cas d'ingestion, les accidents sont aussi plus graves, car elles sont plus concentrées en détergent avec des tensioactifs", a ajouté David Boels au quotidien régional. "Cela se traduit par des vomissements répétés, et dans les cas les plus graves, des syndromes de pénétration après inhalation du produit."

Céline Hussonnois-Alaya