BFMTV

Education

Interrogé à l'Assemblée nationale ce mardi soir, le ministre de l'Éducation nationale, Pap Ndiaye, a estimé que "la grande vertu de la réforme [du lycée], c'est qu'elle est perfectible".