BFMTV

Education

Jean-Michel Blanquer a affirmé ce mardi que les professeurs devaient "adhérer aux valeurs de la République et les transmettre" ou "quitter" l'Education nationale. Si, sur le fond, le propos du ministre ne fait pas débat parmi les représentants des enseignants, ceux-ci en dénoncent le ton et pointent des arrières-pensées politiques.

Marseille: Marion Chopinet (SNES-FSU) salue une "réaction rapide" pour "assurer la sécurité" des enseignants menacés de mort

Marseille: Marion Chopinet (SNES-FSU) salue une "réaction rapide" pour "assurer la sécurité" des enseignants menacés de mort

Un couple d'enseignants marseillais a reçu à son domicile plusieurs lettres de menaces de mort ainsi qu'une photo de Samuel Paty. Une enquête pour menace de mort par écrit sur personne dépositaire de l'autorité publique a été ouverte, indique ce lundi le parquet à BFM Marseille Provence. Marion Chopinet, responsable du SNES-FSU à l’académie d’Aix-Marseille et professeure d’histoire-géographie dans un lycée à Marseille, a réagi ce lundi soir sur BFMTV.

Samuel Paty : enseigner la liberté d'expression - 16/10

Samuel Paty : enseigner la liberté d'expression - 16/10

Avec : Maxime Patte, professeur d’histoire-géographie. Et Véronique Fèvre, journaliste éducation BFMTV. - Le Live BFM, du samedi 16 octobre 2021, sur BFMTV. Chaque matin, Philippe Gaudin prend le temps de s’arrêter sur certains évènements de l'actualité du jour. Un moment de pédagogie et d’explications à l'aide de reportages et d’éléments visuels pour prendre du recul sur les faits et permettre aux téléspectateurs de mieux comprendre les événements. BFMTV, 1ère chaine d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et des directs partout à travers le monde où l'actualité le nécessite. BFMTV, c'est aussi les débats et les grands reportages d'actualité. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

L'enseignante bousculée considère que la condamnation du lycéen à 5 mois de prison avec sursis est "un bon compromis", selon son avocat

L'enseignante bousculée considère que la condamnation du lycéen à 5 mois de prison avec sursis est "un bon compromis", selon son avocat

Le lycéen ayant bousculé une enseignante au lycée Jacques Prévert à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne) le 8 octobre dernier, a été condamné à 5 mois de prison avec sursis et 140 heures de travaux d'intérêt général ce mercredi. L'avocat de la plaignante, Lara Kheops exprime la satisfaction de cette dernière face au jugement. Sa cliente ne souhaitait pas "que ça aille plus loin".

Story 4 : Prof agressée, cinq mois de prison avec sursis pour Yassine - 13/10

Story 4 : Prof agressée, cinq mois de prison avec sursis pour Yassine - 13/10

Yassine B, le lycéen accusé d'avoir projeté violemment sa professeure au sol à Combs-la-Ville, comparaissait devant le tribunal correctionnel de Melun ce mercredi. Il écope de cinq mois d'emprisonnement avec un sursis probatoire de deux ans. Cette condamnation est-elle suffisante ? – Nous en parlons avec : Mélanie Bertrand, journaliste police-justice de BFMTV au tribunal de Melun (Seine-et-Marne), Kevin Bossuet, professeur d'Histoire-géographie au collège en Seine-Saint-Denis, Camille Taillefer, professeure d'Histoire-géographie en lycée en Seine-Saint-Denis, et Nadir Kahia, responsable associatif et président de Banlieue Plus.