BFMTV

"Marave challenge": enquête ouverte à Metz après l’agression de trois lycéens

Une voiture de police. Photo d'illustration

Une voiture de police. Photo d'illustration - AFP Archives

Les patrouilles de police ont été renforcées à proximité de cinq lycées de Metz, après des agressions dans le cadre d'un "jeu".

Une enquête a été ouverte après trois agressions en fin de semaine devant des lycées de Metz (Moselle), tandis que la sécurité a été renforcée à proximité de cinq établissements de la ville, comme le révèle France Bleu Lorraine Nord. Trois jeunes de 17 et 18 ans ont déposé plainte pour des agressions à leur encontre ayant eu lieu dans le cadre d’un "jeu", appelé le "Marave Challenge", du nom d’un groupe Facebook lui étant consacré.

Le "Marave Challenge", consiste à frapper au hasard en bande d’autres lycéens, avec à la clé une récompense de 10 euros pour les agresseurs. Le groupe Facebook comptait 60 membres lorsqu’il a été désactivé.

Capture d'écran de la page Facebook depuis supprimée - Via France Bleu Lorraine Nord
Capture d'écran de la page Facebook depuis supprimée - Via France Bleu Lorraine Nord © -

Des jeunes "frappés parfois par 25 personnes"

"Ce ne sont pas des rumeurs. Des gens de ma classe ont essayé de défendre quelqu'un, ils se sont fait taper", explique un lycéen à France Bleu Lorraine Nord. "Il y a beaucoup de témoignages de jeunes frappés parfois par 25 personnes", raconte une autre lycéenne, décrivant un phénomène "choquant et alarmant".

Chargée de l’enquête, la sûreté départementale de la Police a renforcé la sécurité devant cinq établissements de la ville. Désormais, les patrouilles de police se font plus nombreuses, tandis que les images de vidéo surveillance de la ville sont exploitées afin de retrouver des agresseurs.

G.D.