BFMTV

La gendarmerie alerte sur les dangers du "jeu du piment"

Piment - illustration

Piment - illustration - AFP

Un nouveau défi a fait son apparition dans les cours de récréation. Des élèves apportent des piments pour asperger leurs camarades dans les yeux ou dans la bouche, provoquant des brûlures qui peuvent se révéler graves.

Jeu du foulard, ice and salt challenge, jeu de la tomate ou jeu de l'escalier. La liste de jeux dangereux qui ont fait leur irruption dans les cours d'école était déjà longue, mais il faut désormais lui ajouter le "jeu du piment". Depuis plusieurs semaines, de nombreux collégiens ont été blessés à cause de ce défi entre élèves, au point que la gendarmerie a décidé de lancer une alerte.

Ce nouveau "jeu" consiste à rapporter des piments à l'école. Après les avoir ouverts, les collégiens projettent les piments dans les yeux ou dans la bouche de leurs camarades. Certains élèves s'écrasent volontairement le fruit très piquant sur eux. Des gestes qui peuvent provoquer des brûlures parfois graves.

Ce jeu de cour d'école a déjà fait plusieurs victimes. Il y a une semaine, trois collégiens ont été blessés à Romilly-sur-Seine, dans l'Aube. "Il a été rappelé ce jour à tous les élèves que l’introduction d’un piment, au même titre qu’un objet dangereux, ou son utilisation, entraînerait de suite une sanction dont vous seriez immédiatement avertis", a indiqué dans une lettre la direction de l'établissement où les faits se sont déroulés, publiée par L'Est éclair.

Justine Chevalier