BFMTV

Coronavirus: les cinq sujets sur lesquels Macron doit s'exprimer

Emmanuel Macron doit s'exprimer depuis l'Elysée ce lundi soir. C'est la quatrième intervention solennelle du chef de l'Etat depuis le début de la crise sanitaire.

A 20h02, Emmanuel Macron va prendre la parole une nouvelle fois depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus. En confinement depuis le 17 mars, les Français attendent des annonces. Voici les cinq sujets chauds sur lesquels le président de la République devrait s'exprimer. 

> Le déconfinement, c'est pour quand ? 

C'est le sujet le plus attendu. En dépit des chiffres plutôt encourageants de ces derniers jours, l'idée n'est pas d'encourager au relâchement. Selon nos informations, le chef de l'Etat devrait prolonger le confinement au-delà de début mai. 

Il a confié ces derniers jours une mission sur le déconfinement à Jean Castex. Mais la feuille de route ne devrait pas être rendue tout de suite. Une prolongation d'un mois du confinement permettrait de commencer à préparer un déconfinement plus lointain. 

> Bientôt le retour à l'école? 

Difficile de se risquer à une annonce concrète sur la question du retour à l'école. Ces dernières semaines ont montré que quiconque se risquait à une annonce sur le sujet était vite démenti. Jusqu'au ministre de l'Education nationale qui avait assuré en début de crise qu'aucune école ne fermerait. 

Le chef de l'Etat devrait toutefois aborder ce sujet, et différents scénarios sont sur la table. Un retour progressif par tranche d'âge? Un renvoi au mois de septembre pour tout le monde? Aucun de ces schémas ne tient pour l'instant la corde. 

> Quand est-ce que l'économie va pouvoir repartir?

Le président du Medef a envoyé des messages ce week-end. Pour lui, il faut relancer l'économie, et retravailler davantage. Et cela pourrait passer par une allongement de la durée du travail, ou l'annulation de certains jours fériés. Une option totalement rejetée par les syndicats. 

Emmanuel Macron, ce lundi soir, va se concentrer sur l'urgence de l'instant, celle du confinement. S'il devrait rappeler que l'Etat sera aux côtés des entreprises, "quoi qu'il en coûte", il devrait laisser l'essentiel des annonces économiques à Bercy. 

> Va-t-on devoir tous porter des masques? 

Le chef de l'Etat devrait également parler de la stratégie de prévention de l'épidémie. Son entourage fait savoir qu'il fera un point sur le nombre de masques disponibles, la question du stock, et les mesures conseillées. Au fil du temps, les visages des Français se cachent de plus en plus derrière des masques de toutes sortes, alors qu'enfle la polémique sur la gestion gouvernementale de ces protections, d'abord déconseillées pour la population. Il pourrait aussi donner quelques éléments sur le dépistage et les différents tests. 

> Pour ou contre une application de tracking? 

Autre mesure possible pour prévenir l'épidémie: les applications de tracking qui suivraient à la trace les personnes qui se déclarent touchées par le virus. Mais ce sujet soulève de nombreuses questions sur les libertés publiques notamment. Sur cette question, l'entourage du chef de l'Etat fait savoir qu'Emmanuel Macron est très prudent. 

Le gouvernement de son côté assure être au travail sur la question. L'équipe de Cédric O, secrétaire d'Etat au numérique, a indiqué à BFMTV.com ne pas écarter la proposition de Google et Apple par exemple, qui proposent désormais une plateforme gratuite permettant de travailler à des applications de tracking sur leurs systèmes d'exploitation Android et iOS. 

Ivan Valerio