BFMTV

Coronavirus: à quoi va ressembler l'hôpital de campagne déployé dans le Grand Est?

Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d'un hôpital de campagne des armées en Alsace

Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d'un hôpital de campagne des armées en Alsace - BFMTV

Emmanuel Macron a annoncé le déploiement d'un "hôpital de campagne" dans la région Grand Est, pour soutenir la lutte contre le Covid-19. A quoi ressemblera cette structure?

Un terme aux accents guerriers. Dans son allocution aux Français prononcée ce lundi soir, Emmanuel Macron a annoncé le déploiement d'un "hôpital de campagne" dans la région Grand Est, pour renforcer les moyens médicaux dans une zone particulièrement touchée par l'épidémie de coronavirus.

Notre éditorialiste Ulysse Gosset, spécialiste des questions internationales et militaires, a précisé les modalités de cette mesure rare sur le territoire français.

"C'est un hôpital de campagne qui est déjà prêt dans les unités du service de santé des armées et qui est destiné à être déployé en cas d'urgence, en cas de catastrophe naturelle ou sanitaire", explique-t-il. "Il comprendra une trentaine de lits. Mais s'il y a des besoins plus importants, on peut ajouter des Algéco et donc des lits supplémentaires."

Si cette disposition est rare, elle n'est pas pour autant inédite, puisque les hôpitaux de campagne peuvent être déployés lors de catastrophes naturelles, comme la tempête Irma, ou de tremblements de terre.

"Tous les lits militaires sont ouverts"

Cette structure sera mise en place par le ministère des Armées, "sous la direction du chef d'Etat major des Armées mais en relation avec les services du ministère de la Santé".

Si la dimension militaire de la mesure peut sembler spectaculaire, elle l'est moins que dans d'autres pays européens, où l'armée est directement mobilisée dans les rues.

"Cette mesure n'est pas aussi forte que celles qui ont été prises en Espagne où les militaires patrouillent dans les rues depuis aujourd'hui pour aider à renforcer la mise en place des mesures de confinement," précise Ulysse Gosset.

La contribution des armées françaises à cet "effort de guerre" ne se limite pas à cet hôpital de campagne, puisque les structures médicales militaires sont aussi mises à disposition de la lutte contre le Covid-19.

"Depuis que ce virus existe, l’armée a mis à disposition 5 de ses hôpitaux à disposition. Tous les lits militaires sont ouverts et disponibles pour aider à traiter les cas les lus graves si les services civils ne sont pas en mesure de répondre à toutes les demandes."
dossier :

Emmanuel Macron

François de La Taille