BFMTV
en direct

Le vaccin de Sanofi pourrait être disponible dès la fin d'année selon son président

Le vaccin de Sanofi pourrait être disponible dès la fin d'année selon son président

Dans les laboratoires de Sanofi à Val-de-Reuil, en Normandie, le 10 juillet 2020

À l'antenne de BFMTV, le président de Sanofi France Olivier Bogillot a dit espérer pouvoir mettre son vaccin contre le Covid sur le marché au dernier trimestre de l'année 2021, si les résultats de la phase 3 sont concluants.

Les New-yorkais tombent le masque

Suivant la dernière recommandation du Centre de contrôle et de Prévention des maladies américain, pour qui les personnes vaccinées n’ont plus besoin de porter un masque, le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo a déclaré que cette consigne y sera effective à partir de mercredi.

"Les personnes non vaccinées devront continuer à porter un masque", a-t-il précisé.

Ils resteront obligatoires dans les transports en commun, les écoles et certains lieux publics.

Les Etats-Unis vont envoyer 20 millions de doses de vaccin de plus à l'étranger

Le président américain Joe Biden a annoncé lundi l'envoi d'ici fin juin de 20 millions de doses supplémentaires de vaccins anti-Covid-19 vers des pays tiers.

"Aujourd'hui, j'annonce que nous allons partager des doses Moderna, Pfizer et Johnson & Johnson avec le reste du monde", a-t-il annoncé lors d'une allocution depuis la Maison Blanche. "Les Etats-Unis vont partager au moins 20 millions de ces doses", a-t-il ajouté.

Cette annonce porte à 80 millions le nombre total de doses de vaccins promises par la Maison Blanche.

Fin avril, Washington s'est engagé à fournir à d'autres pays 60 millions de doses du vaccin d'AstraZeneca mais ce dernier n'a pas, à ce jour, reçu le feu vert des autorités sanitaires américaines et les envois n'ont donc pas commencé.

Le nombre de patients en réanimation en baisse

196 personnes ont succombé au Covid-19 à l'hôpital ces dernières 24 heures, selon les chiffres communiqués ce lundi soir par Santé Publique France. C'est plus que la moyenne des sept derniers jours, à 173 décès quotidiens, mais cela reste inférieur aux chiffres enregistrés ces derniers mois.

22.749 patients sont actuellement hospitalisés pour une infection au coronavirus. Un chiffre en légère baisse depuis hier (214 de moins).

Baisse également pour le nombre de malades en réanimation : ils sont actuellement 4.186, soit 69 de moins que dimanche.

Le vaccin de Sanofi pourrait être disponible dès la fin d'année

À l'antenne de BFMTV, le président de Sanofi France Olivier Bogillot a dit espérer pouvoir mettre son vaccin contre le Covid sur le marché à la fin de l'année 2021, alors que l'entreprise a annoncé des résultats positifs lors des essais de phase 2.

"Il sera disponible, je l’espère, pour la fin de l’année, a déclaré Olivier Bogillot. Une fois qu’on aura les résultats de la phase 3 et s’ils sont bons, on l’enregistrera auprès des autorités réglementaires aux Etats-Unis et en Europe, et il sera disponible au dernier trimestre de cette année"

L'Allemagne ouvrira la vaccination à tous les adultes le 7 juin

Tous les adultes allemands pourront se faire vacciner à partir du 7 juin, a annoncé le ministre de la Santé allemand Jens Spahn.

"Nous sommes convenus de lever le système de priorité le 7 juin, dans trois semaines, dans les cabinets médicaux, chez les médecins d'entreprise et dans les centres de vaccination", a-t-il déclaré à la presse, à l'issue de discussions avec ses homologues des 16 régions allemandes.

Le vaccin Pfizer-BioNTech peut être stocké entre 2 et 8°C pendant un mois selon l'AEM

La période de conservation maximale du vaccin Pfizer-BioNTech était jusqu'à présent de cinq jours, selon les recommandations de l'Agence européenne du médicament.

Dans un communiqué, cette dernière étend à un mois la durée pendant laquelle les médicament peuvent être stockés entre 2 et 8 degrés celsius, soit la température d'un réfrigérateur.

Ces normes "plus flexibles" s'appliquent uniquement aux flacons fermés, une fois sortis des congélateurs dans lesquels ils étaient initialement conservés.

Le Forum économique mondial annule son édition à Singapour

Le Forum Economique mondial, connu sous le nom de Forum de Davos, annule l'édition 2021 qui devait se tenir à Singapour, ont annoncé lundi ses organisateurs, précisant que la prochaine rencontre n'aura lieu qu'au premier semestre 2022.

Ils invoquent notamment les perspectives incertaines en matière de voyages, la mise en oeuvre des stratégies de vaccination à des vitesses différentes ainsi que l'incertitude autour des nouveaux variants qui "font qu'il est aujourd'hui impossible d'organiser une rencontre internationale réunissant des dirigeants d'entreprises, de gouvernements et de la société civile à l'échelle initialement prévue"

Le lieu mais aussi la date définitive seront déterminés ultérieurement, en fonction d'une réévaluation de la situation au cours de l'été, ont précisé les organisateurs de cet événement qui rassemble habituellement le gotha de la politique, de la finance et de la diplomatie dans la station chic des Alpes suisses de Davos.

AstraZeneca: quatre nouveaux cas de thromboses, dont deux décès en France

Quatre nouveaux cas de thromboses (caillots) atypiques associés au vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca, dont deux décès, sont survenus en France entre le 23 avril et le 6 mai, selon les autorités sanitaires.

Depuis le début de la vaccination avec ce vaccin, ce sont "34 cas, dont 11 décès au total" de thromboses rares qui sont survenus en France, sur plus de 4.068.000 injections réalisées au 6 mai, indique lundi l'Agence française du médicament (ANSM).

Le Parc Astérix a aussi une date de réouverture

Le parc Astérix reprend du service. Le parc d'attractions à l'effigie du célèbre gaulois rouvrira le 9 juin. "Un dispositif sanitaire renforcé sur l'ensemble du parc et des hôtels" sera mis en place, indique ce lundi le parc dans un communiqué. >> Plus d'infos

Des infirmiers anesthésistes manifestent dans plusieurs villes de France

"On vous intube, ils nous entubent!": des infirmiers anesthésistes sont descendus ce lundi dans les rues de plusieurs villes de France pour réclamer une reconnaissance de leur spécialité et des hausses de salaires.

Blouses bleues et vertes, masques sur le nez et tubes de réanimation sur la tête, une centaine d'infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat (IADE) ont notamment manifesté devant l'Hôtel de ville de Bordeaux.

Répondant à un appel à faire grève et à manifester de la CGT, ils défendent le savoir-faire de leur profession "avancé, transversal et polyvalent", qu'ils veulent voir à la fois "sanctuarisé" et revalorisé en terme de grille salariale, pour prendre en compte cinq années d'études.

Les quelque 10.000 IADE que comptent les hôpitaux français ont suivi un cursus de spécialisation pendant deux ans, après les trois années initiales en école d'infirmière.

"On ne peut pas, d'un côté nous appeler du jour au lendemain pour aller en réanimation, aller en évacuation sanitaire, en urgence, en attendant le même niveau d'excellence, et d'un autre côté nous dénier un statut à part", fait valoir Julie, 35 ans, infirmière anesthésiste au CHU de Bordeaux depuis cinq ans.

Ce que nous apprend l'exemple des Seychelles sur la vaccination

Les Seychelles, l'un des pays les plus vaccinés au monde, font de nouveau face à un regain de l'épidémie de Covid-19 depuis plusieurs jours. Si les contaminations ont explosé récemment, il y a toutefois peu de formes graves de la maladies et, donc, peu de morts, ce qui montre l'efficacité de la vaccination. >> Plus d'informations, avec notre article complet

Début des vaccinations à grande échelle en Afrique du Sud

L'Afrique du Sud, qui voit les signes d'une troisième vague de Covid-19 arriver, lance ce lundi, avec du retard, sa campagne de vaccination à grande échelle visant en priorité les plus de 60 ans et les personnes à risques.

Le gouvernement prévoit d'immuniser 16,6 millions de personnes en six mois dans cette deuxième phase de son plan pour immuniser la population, dont environ 5 millions de plus de 60 ans d'ici fin juin.

Pays africain officiellement le plus touché par la pandémie avec plus d'1,6 million de contaminations dont 55.210 décès, l'Afrique du Sud n'a vacciné jusqu'ici que 1% de sa population, dans une première phase d'essais cliniques lancée en février auprès des personnels de santé, et suspendue à plusieurs reprises.

Portugal: arrivée des premiers touristes britanniques en Algarve

Les premiers Britanniques autorisés à se rendre en vacances au Portugal grâce à l'assouplissement des restrictions aux voyages ont débarqué lundi matin à l'aéroport de Faro (Sud), ont constaté des journalistes de l'Agence France-Presse (AFP).

Dix-sept vols transportant quelque 5500 passagers étaient prévus dans la journée depuis le Royaume-Uni vers cette région qui espère lancer sa saison touristique après la quasi-paralysie de la filière provoquée par la pandémie de Covid-19.

Frappé en début d'année par une forte vague de coronavirus, maîtrisée au prix d'un confinement strict de deux mois, le Portugal a décidé de rouvrir ses frontières aux touristes britanniques, son premier contingent de vacanciers étrangers, mais aussi à ceux de la plupart des pays de l'Union européenne (UE).

Disneyland Paris rouvrira au public le 17 juin

Première destination touristique privée en Europe, Disneyland Paris rouvrira au public le 17 juin, a annoncé lundi le parc d'attractions qui était fermé depuis le 30 octobre à cause de la crise sanitaire.

"Nous sommes heureux d'annoncer que Disneyland Paris rouvrira ses portes à partir du 17 juin 2021 avec les Parcs Disneyland et Walt Disney Studios, l'hôtel Disney's Newport Bay Club et Disney Village", a indiqué dans un communiqué le parc situé à Marne-la-Vallée près de Paris.

"Notre réouverture s'accompagnera de mesures d'hygiène et de sécurité appropriées", indique le site sans plus de détails sur les jauges qui pourraient être appliquées en termes d'accueil.

Les personnes vaccinées en janvier devront-elles recevoir une troisième dose en juillet? Attal annonce une réponse "dans les prochaines semaines"

Les personnes vaccinées en janvier devront-elles recevoir une troisième dose en juillet? Interrogé à ce sujet, ce lundi, sur RTL, Gabriel Attal a indiqué qu'en raison des études qui continuent d'être menées à ce sujet, "dans les prochaines semaines, Olivier Véran sera à même de se prononcer sur cette question."

Le porte-parole du gouvernement a rappelé qu'une troisième dose du vaccin est nécessaire, à ce stade, seulement pour les personnes immunodéprimées.

Le patron de Pfizer avait estimé, en avril, que les personnes ayant reçu le vaccin de son laboratoire auront "probablement" besoin d'une troisième dose d'ici six mois à un an, puis sans doute d'une injection chaque année.

Réouvertures: pour Gabriel Attal, "les Français sauront être responsables"

"Un moment de libération." Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, était l'invité de RTL ce lundi matin.

Interrogé sur les prochaines réouvertures des commerces, des terrasses et de certains lieux de culture, il a affirmé que les Français "sauront êtres responsables", soulignant tout de même qu'"il ne faut pas baisser la garde" et "être vigilant". Il a également mis l'accent sur le côté progressif du déconfinement, permettant de surveiller la situation sanitaire.

Selon lui, Emmanuel Macron "a donné tort à tous les prophètes de malheur" avec ses mesures de freinage puis son calendrier par étapes, étant donné la situation sanitaire actuelle du pays.

Sanofi publie des résultats positifs de phase 2 pour son candidat-vaccin

Le laboratoire français Sanofi a publié des résultats positifs d'un essai clinique sur son principal candidat-vaccin contre le Covid-19, développé avec le britannique GSK, après un revers qui avait occasionné plusieurs mois de retard.

Les résultats intermédiaires de cet essai sur l'homme de phase 2 montrent que l'administration de ce vaccin a "induit la production de concentrations élevées d'anticorps neutralisants chez les adultes, toutes tranches d'âge confondues, à des niveaux comparables à ceux observés chez des personnes qui s'étaient rétablies d'une infection" Covid, détaille le laboratoire dans un communiqué.

Le professeur Philippe Froguel appelle à un séquençage massif du variant indien

Le professeur Philippe Froguel a appelé ce lundi, sur RMC, Emmanuel Macron et Olivier Véran à réaliser un séquençage massif du variant indien "en associant le secteur privé et les centres de génomique humaine".

"On peut faire aussi bien que dans les autres pays en deux semaines. Et savoir région par région, ce que l'on ne sait pas, s'il y a des porteurs du variant indien", a-t-il ajouté.

Une quinzaine de maires du littoral appellent à rouvrir les boîtes de nuit cet été

Une quinzaine de maires du littoral (Biarritz, Saint-Tropez, La Baule, Royan, La Grande-Motte...) appellent ce lundi, dans Le Parisien, à rouvrir les boîtes de nuit cet été.

"Nous demandons au gouvernement d’autoriser l’ouverture des clubs et discothèques dès le 30 juin. Cette demande ne se fera évidemment pas sans conditions : les professionnels du secteur le savent et se préparent depuis maintenant des mois", écrivent-ils dans leur tribune.

Les élus craignent que sans les discothèques le "besoin festif" qu'elles incarnent "aille s’assouvir de façon sauvage et anarchique ou encore hors de nos frontières".

Olivier Véran, invité de BFMTV ce soir à 20h50 pour une soirée spéciale

BFMTV propose une soirée spéciale exceptionnelle présentée par Aurélie Casse et Maxime Switek ce lundi à 20h50. À deux jours de la nouvelle phase de déconfinement et de la réouverture des terrasses, commerces et lieux de culture, le ministre de la Santé, Olivier Véran sera l’invité de BFMTV et répondra aux questions des téléspectateurs.

Comment va se dérouler le déconfinement? L’épidémie est-elle derrière nous? Comment éviter une quatrième vague? Est-il trop tôt pour déconfiner le pays? Quand sera-t-il possible de voyager? Où pourront se déplacer les Français cet été? Où en est la campagne de vaccination? Sera-t-il possible de se faire vacciner en vacances?

Vous pouvez poser vos questions au ministre de la Santé sur Twitter avec #questionBFMTV et par mail à l’adresse BFMTVetvous@bfmtv.fr

Olivier Véran invité de BFMTV le 17 mai à 20h50.
Olivier Véran invité de BFMTV le 17 mai à 20h50. © BFMTV

Fermée depuis plus d'un an, l'Algérie rouvre ses frontières "début juin"

L'Algérie va rouvrir partiellement ses frontières à partir du 1er juin, après plus d'un an de fermeture en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé ce dimanche la présidence dans un communiqué.

"Après la présentation des recommandations (...), le Conseil des ministres a approuvé des propositions en faveur d'une ouverture partielle des frontières terrestres et aériennes algériennes dès début juin", indique le communiqué.

Cette réouverture débutera dans un premier temps par "un plan de cinq vols quotidiens de et vers les aéroports d'Alger, de Constantine et d'Oran", les plus grandes villes du pays, à partir du 1er juin, précise le texte publié à l'issue du Conseil des ministres dominical.

Elle s'opérera dans le "strict respect" des mesures préventives contre le Covid-19. Un communiqué détaillant les modalités de cette réouverture sera diffusé "dans une semaine".

Plus de 80% des Japonais contre les JO cet été, selon un sondage

Plus de 80% des Japonais sont opposés à l'organisation des Jeux olympiques cet été, selon un nouveau sondage publié lundi, à moins de 10 semaines de l'événement, reporté l'an dernier à cause de la pandémie.

Cette enquête d'opinion a été réalisée par le quotidien Asahi après la décision du gouvernement japonais vendredi d'élargir l'état d'urgence sanitaire à neuf départements du pays, confronté à une quatrième vague d'infections au Covid-19 qui met son système de santé sous pression.

Le sondage révèle que 43% des personnes interrogées souhaitent l'annulation des Jeux et 40% un nouveau report. Ces chiffres sont en hausse par rapport aux 35% qui soutenaient l'annulation lors d'une enquête du même journal il y a un mois et aux 34% qui souhaitaient un nouveau report.

Seuls 14% sont favorables à la tenue des Jeux comme prévu cet été, contre 28% auparavant, selon ce sondage réalisé par téléphone auprès de 1527 personnes.

La vaccination progresse, les indicateurs de l'épidémie poursuivent leur baisse

Cette réouverture progressive est permise par l'amélioration sensible de la situation épidémiologique et l'accélération de la campagne de vaccination.

Dimanche, 20,3 millions de Français ont reçu une première injection de vaccin et 8,8 millions deux doses. Le prochain cap fixé par le gouvernement est de 30 millions de primo-vaccinés mi-juin. Pour l'atteindre, la vaccination est ouverte depuis mercredi aux plus de 18 ans pour des doses disponibles du jour au lendemain.

Côté épidémie, les signes sont également encourageants, avec un nombre de malades du Covid en services de réanimation en baisse continue (4255 dimanche, contre 5005 une semaine plus tôt, et 6001 au pic de la troisième vague le 26 avril) et un nombre de contaminations en baisse également.

Certains restaurateurs préfèrent attendre le 9 juin pour rouvrir

Les règles pour les réouvertures sont considérées trop complexes par certains restaurateurs, d'autant que la météo de ce mois de mai est incertaine.

"Imaginez-vous rouvrir une grosse machine, refaire une carte, faire revenir tout le personnel mais finalement devoir tout annuler et jeter de la marchandise parce qu'il pleut ? Impossible", a expliqué au JDD le médiatique chef Philippe Etchebest qui ne rouvrira pas son service en terrasse mercredi.

"Et puis tout le monde n'est pas concerné : à peine 40 % des restaurateurs en France ont une terrasse", souligne-t-il. Il attendra donc la prochaine étape des réouvertures, le 9 juin. Cafés et restaurants pourront alors accueillir des clients en nombre limité en intérieur, le couvre-feu sera décalé à 23 heures, les jauges seront assouplies pour les lieux culturels.

La France à l'aube d'une semaine de réouvertures

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et au déconfinement. Terrasses, cinémas, théâtres, musées... Même avec des jauges réduites, les Français vont retrouver ce mercredi un peu de légèreté: le couvre-feu sera repoussé de 21 heures et ce sera surtout l'heure des réouvertures, même partielles, pour de nombreux établissements accueillant du public.

"Le bien-être général passe aussi par la reprise des contacts sociaux", a souligné le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, qui rappelle toutefois la nécessité de respecter les protocoles sanitaires, dans le JDD.

Les cinémas fermés depuis le 30 octobre pourront rouvrir avec une jauge de 35% et 800 spectateurs maximum. Réouverture aussi, avec des jauges réduites, pour les musées, les théâtres, les parcs zoologiques, les bibliothèques ou encore l'ensemble des commerces. Quant aux bars et restaurants, seules leurs terrasses seront autorisées, à 50% de leur capacité et avec des tables de six maximum.

BFMTV