BFMTV
en direct

Covid-19: 501 nouveaux morts enregistrés à l'hôpital en France en 24 heures

Des ambulanciers transportent au service des urgences de l'hôpital de Strasbourg un patient atteint du coronavirus, arrivé par avion de la région lyonnaise, le 6 novembre 2020

Des ambulanciers transportent au service des urgences de l'hôpital de Strasbourg un patient atteint du coronavirus, arrivé par avion de la région lyonnaise, le 6 novembre 2020 - PATRICK HERTZOG © 2019 AFP

L'Italie, premier pays européen touché par la pandémie de coronavirus au printemps dernier, a dépassé ce lundi les 50.000 morts. La péninsule est actuellement divisée en différentes zones en fonction de la situation épidémiologique, allant du rouge au jaune, en passant par l'orange.

Fin du live

Ce live est maintenant terminé, merci de l'avoir suivi.

Le roi d'Espagne Felipe VI en quarantaine après avoir été déclaré cas contact

Le Palais royal espagnol annonce que le roi d'Espagne Felipe VI a été placé en quarantaine après un contact avec une personne positive au Covid-19.

501 nouveaux morts du coronavirus enregistrés à l'hôpital en France en 24 heures

Ce lundi, 501 nouveaux morts du coronavirus ont été enregistrés à l'hôpital en France en 24 heures, rapporte Santé publique France dans son bulletin quotidien. En tout, 33.945 décès ont été enregistrés à l'hôpital.

1380 personnes ont été hospitalisées en 24 heures, portant le nombre total de patients hospitalisés à 31.449 patients. 224 entrées en réanimation ont également été enregistrées entre dimanche et lundi, portant le nombre total de patients en réanimation à 4438.

Grippe: l'Etat débloque son stock de vaccins

Le gouvernement a "mis à disposition" des pharmacies et des hôpitaux son stock de vaccins antigrippaux, soit 2,4 millions de doses réservées aux Ehpad et aux patients prioritaires, a indiqué ce lundi l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine.

Dopée par le Covid-19, la vaccination contre la grippe a fait le plein, à tel point que l'Etat prend maintenant le relais des laboratoires pour livrer les officines.

L'Italie franchit la barre des 50.000 morts du coronavirus

L'Italie, premier pays européen touché par la pandémie de nouveau coronavirus au printemps dernier, a dépassé ce lundi les 50.000 morts, selon le bilan des autorités sanitaires.

Vaccin d'AstraZeneca: des dizaines de millions de doses disponibles

Olivier Nataf, président d'AstraZeneca France a indiqué, ce lundi, sur notre antenne, que des "dizaines de millions de doses" du vaccin sur lequel le laboratoire britannique travaille sont déjà disponibles.

Boris Johnson confirme la levée du confinement en Angleterre le 2 décembre

Les restrictions liées au confinement seront levées le 2 décembre en Angleterre, a annoncé le Premier ministre britannique Boris Johnson ce lundi, rapporte Reuters.

"Nous avons franchi une étape et l'issue est en vue. Nous devons résister au virus jusqu'à ce que le dépistage et les vaccins viennent à notre secours et réduisent la nécessité de restrictions", a déclaré le dirigeant conservateur selon l'Agence France-Presse.

Le conservatoire national d'art dramatique annule son concours

Le Conservatoire national supérieur d'art dramatique (CNSAD), l'une des plus prestigieuses écoles de théâtre, a décidé d'annuler son concours de recrutement l'an prochain, après une année bouleversée par la crise sanitaire.

"Il s'agit probablement d'une première" dans l'histoire de cette institution dont les origines remontent à 1786, a souligné lundi une porte-parole du conservatoire auprès de l'Agence France-Presse.

Le concours 2020 a quant à lui pu se tenir, en trois tours, juste avant et après le premier confinement. Chaque année, 30 étudiants sont sélectionnés, en trois tours, parmi quelque 1600 candidats, pour intégrer l'école, qui a formé Isabelle Huppert, Gérard Philipe ou Jean-Paul Belmondo.

Mais l'organisation d'un concours l'an prochain virait au casse-tête: chaque année ce sont quelque 5000 personnes, en comptant celles qui viennent donner la réplique aux candidats, qui passent dans les locaux historiques pour ce concours.

Les premiers tests antigéniques dans les lycées d'Île-de-France ont démarré

Des premiers tests antigéniques pour dépister le Covid-19 ont été menés ce lundi dans un lycée parisien, avant d'être déployés dans les jours à venir dans une trentaine de lycées d'Île-de-France, puis étendus à tout le pays.

"L'idée est de casser la chaîne de contamination mais aussi évoquer les gestes barrières, toujours importants même quand on est testé négatif", a expliqué le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer en déplacement au lycée Emile-Dubois à Paris XIVe où se tenait une opération pilote de tests antigéniques.

Ces opérations vont se dérouler sur plusieurs semaines dans une trentaine de lycées répartis sur l'ensemble de la région Île-de-France.

Les stations de ski vont-elles pouvoir ouvrir? Décision "dans les dix prochains jours"

La décision d'ouvrir ou non les stations de ski pour les vacances de Noël sera prise "dans les dix prochains jours", a indiqué ce lundi Matignon à l'issue d'une réunion dans la matinée avec les acteurs du secteur.

"La question" d'ouvrir ou de laisser fermées les stations "n'est à ce jour pas tranchée, les deux options étant encore envisagées compte tenu des incertitudes sur l'évolution de la situation sanitaire", a précisé Matignon dans un communiqué.

Hôpital: "pas de rattrapage" de l'activité déprogrammée au printemps, selon une étude

Monopolisés par le Covid, les hôpitaux et cliniques ont accueilli deux millions de patients de moins que l'an dernier entre mi-mars et fin juin, selon la Fédération hospitalière de France (FHF), qui ne voit "pas de rattrapage" d'activité jusqu'à fin août.

Le premier confinement s'était accompagné d'un report massif des activités chirurgicales et médicales, afin de libérer un maximum de lits pour les malades du Covid-19. En trois mois, ce sont ainsi "deux millions de séjours qui n'ont pas été réalisés" dans les établissements de santé publics et privés, selon une étude de la FHF consultée ce lundi par l'Agence France-Presse (AFP).

Plus de la moitié relève de la "petite" chirurgie: par rapport à la même période en 2019, il manque ainsi près de 1,1 million d'actes ambulatoire (sans nuit à l'hôpital) ou "peu invasifs", dont environ 190.000 opérations de la cataracte et 140.000 coloscopies diagnostiques.

"Un faible frémissement" cet été

S'y ajoutent quelque 330.000 interventions plus "lourdes", dont un millier de greffes d'organes (surtout de reins), et un demi-million de consultations et hospitalisations, dont environ 4000 infarctus et 5000 accidents vasculaires cérébraux.

Les données des mois de juillet et août ne montrent "pas de rattrapage dans les mois qui ont suivi" le déconfinement, malgré "un faible frémissement en ambulatoire pendant l'été".

La FHF souligne toutefois que cette "première estimation globale et nationale de l'impact" de l'épidémie s'appuie sur des "données non consolidées, avec un défaut d'exhaustivité et un risque de surévaluation de la baisse d'activité".

Feu vert du Sénat à la suppression de la TVA sur les tests de dépistage

Le Sénat a voté ce lundi, avec le soutien du gouvernement, la suppression de la TVA sur les tests de dépistage du Covid-19, dans le cadre de l'examen en première lecture du projet de budget pour 2021.

La chambre haute, dominée par l'opposition de droite, a adopté un amendement du sénateur RDPI à majorité En Marche Didier Rambaud visant à appliquer un taux de taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 0% aux trois types de tests utilisés aujourd'hui en France: les tests dits PCR et les tests antigéniques réalisés par prélèvement nasopharyngé, ainsi que les tests de détection d'anticorps effectués sur un échantillon sanguin.

"Cette mesure est exceptionnelle et elle donc temporaire, pour être mise en place jusqu'à la fin de la crise sanitaire de la Covid-19", a souligné le porte-parole du groupe RDPI Julien Bargeton, précisant qu'"elle ne devrait pas s'appliquer au-delà du 31 décembre 2022".

Le deuxième confinement, bien plus déprimant que le premier?

Les Français commençent à trouver le temps long, durant ce deuxième confinement. "Les journées sont répétitives, ça en devient abrutissant" témoigne notamment Mélanie auprès de BFMTV.com. Comme elle, les personnes qui s'expriment dans notre article expliquent que ce nouveau confinement est, à bien des égards, plus compliqué et déprimant que le premier.

Devant un café fermé pour cause de confinement,  portant le nom de Corona, à Paris le 4 novembre 2020
Devant un café fermé pour cause de confinement, portant le nom de Corona, à Paris le 4 novembre 2020 © JOEL SAGET © 2019 AFP

La Chine appelle à un système de QR code pour vérifier l'état de santé des voyageurs

Le président chinois Xi Jinping a appelé à la création d'un mécanisme mondial basé sur des QR codes pour contrôler l'état de santé des voyageurs, et permettre la reprise des vols internationaux. Les explications, avec notre article.

Une employée de l'aéroport de Shanghai-Pudong tient un QR code pour vérifier l'état de santé des voyageurs, le 11 juin 2020 en Chine
Une employée de l'aéroport de Shanghai-Pudong tient un QR code pour vérifier l'état de santé des voyageurs, le 11 juin 2020 en Chine © Hector RETAMAL © 2019 AFP

Coronavirus des visons en France: Pompili assure que "pour l'instant, on n'a pas d'humains autour qui sont touchés"

Barbara Pompili ne veut pas "prendre le risque que ça se diffuse". Invitée de France Info ce matin, la ministre de la Transition écologique a justifié l'abattage de 1000 visons, après la découverte de la présence de Covid-19 dans l'un des quatre élévages françaises.

"On est sur des élevages, donc on est sur des animaux qui sont concentrés, qui sont dans des cages et qui sont donc au contact avec des éleveurs. Le principe de précaution simple, c'est quand il y a un vison qui est touché par le virus, on abat l'élevage, c'est tout simple", a-t-elle expliqué.

"Ce qu'on veut, c'est comme pour le reste de notre politique, c'est de faire primer la sécurité sanitaire", a poursuivi Barbara Pompili, ajoutant que "pour l'instant, on n'a pas d'humains autour qui sont touchés".

Comment fêter Noël en toute sécurité? Au Royaume-Uni, un comité de scientifiques suggère des célébrations collectives en extérieur

Face au Covid-19, il faut réinventer Noël. C'est en substance la recommandation de l'Independant Sage, un groupe de scientifiques formé en réponse aux critiques sur le manque de transparence dans les avis scientifiques remis au gouvernement britannique, raconte le Guardian.

"Nous devons développer des façons de faire la fête qui nous permettent de rester en sécurité, nous, nos familles et notre communauté", écrivent-ils.

Dans leur dernier avis, publié ce lundi, les scientifiques estiment qu'il y aura "inévitablement des restrictions" sur les célébrations en famille et en intérieur cette année. "Elles devraient être accompagnées d'un soutien pour des célébrations alternatives", poursuit le document, évoquant la piste de réunions virtuelles ou "de célébrations collectives à l'extérieur".

Le maire du 13e arrondissement dénonce la fête clandestine organisée samedi à Paris

300 personnes rassemblées dans un hangar desaffecté de la SNCF, au mépris des règles sanitaires. La fête clandestine organisée samedi dans le 13e arrondissement de Paris est "un rassemblement grave, pas responsable", a réagi le maire socialiste de l'arrondissement, Jérôme Coumet, sur BFMTV.

"Tout ça, c'est une façon de remettre de l’essence dans le moteur de l’épidémie", a déploré l'élu en réaction à la diffusion de vidéos montrant les nombreux fêtards danser les uns à côté des autres dans une grande promiscuité et sans respect des gestes barrières.

Schiappa: Macron va "rappeler à chacun qu'on ne va pas être confinés éternellement"

Que va dire Emmanuel Macron ce mardi soir? 'L"idée, ce n'est pas forcément de contraindre encore", a expliqué la ministre déléguée Marlène Schiappa, chargée de la Citoyenneté, sur BFMTV-RMC. Il va "rappeler à chacun qu'on ne va pas être confinés éternellement" et "donner des perspectives".

"Où on va et quelle est la stratégie?", a résumé Marlène Schiappa. "Le président de la République va redonner un cap, un sens et une vision de la stratégie globale pour vivre avec le virus."

AstraZeneca affirme que son candidat-vaccin est efficace à 70%

De nouveaux résultats sur le front de la recherche contre le Covid. Le vaccin AstraZeneca/Oxford est efficace à 70% en moyenne, affirme un communiqué de l'entreprise publié ce lundi. Il s'agit de résultats intermédiaires des essais cliniques de grande échelle réalisés au Royaume-Uni et au Brésil, indique le laboratoire britannique.

Ce vaccin est pour l'heure moins probant que celui de Pfizer/BioNTech ou de Moderna, qui ont respectivement annoncé des taux d'efficacité de 95% et 94,5%.

Au Royaume-Uni aussi, on se demande comment organiser Noël

Vers un allègement des restrictions au Royaume-Uni pour les fêtes de fin d'année? D'après la BBC, Boris Johnson pourrait laisser la possibilité aux familles britanniques de se retrouver "pour quelques jours" à Noël. Parmi les pistes évoquées, la possibilité pour trois foyers différents de se réunir pendant cinq jours au maximum, selon la chaîne de télévision.

Une fête clandestine a réuni 300 personnes à Paris samedi soir

Une fête clandestine a réuni quelque 300 personnes ce samedi dans le 13e arrondissement de Paris. L'adresse a été communiquée par mail au dernier moment et les consignes sont strictes : arriver en toute discrétion, seul ou par très petits groupes, entre 20h et 21h, avec son billet réservé, vendu 15 euros via une plateforme sur internet.

L'un des participants raconte à BFMTV comment s'est déroulée cette soirée, sans grand respect des gestes barrières.

À quoi pourrait ressembler l'assouplissement du confinement?

Plutôt qu'un déconfinement similaire à celui du printemps, la France se dirige vers un allègement en trois temps du confinement actuel:

Autour du 1er décembre, un premier palier devrait être déclenché, avec la réouverture des commerces et la reprise des cérémonies religieuses dans les lieux de culte.

Au début des vacances de Noël, un deuxième assouplissement devrait intervenir, avec l'objectif de permettre aux Français de se déplacer pour les fêtes de fin d'année.

Début 2021 pourrait intervenir le troisième allègement, plus hypothétique pour l'instant, avec le réexamen de la situation des bars, restaurants, salles de sport et lieux culturels.

Ce que l'on sait, ce qui doit encore être décidé: BFMTV fait le point sur toutes ces pistes dans cet article.

Ultimes arbitrages sur l'allègement du confinement

Bonjour et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l'épidémie de coronavirus. On saura ce mardi, avec la très attendue allocution d'Emmanuel Macron, à quoi ressemblera exactement l'allègement du confinement.

En attendant les ultimes arbitrages et la prise de parole du chef de l'État, les ministres occupent le terrain ce lundi. Jean-Michel Blanquer assurera la promotion des tests antigéniques dans les lycées et Jean Castex devra rassurer les maires de quartiers défavorisés, inquiets par la montée de la pauvreté. Les initiateurs de "l'appel du 14 novembre" exposeront leurs doléances au Premier ministre.

BFMTV