BFMTV

Coronavirus en France: 51 nouveaux clusters en une semaine, 386 au total

Drive test du coronavirus à Laval le 9 juillet 2020

Drive test du coronavirus à Laval le 9 juillet 2020 - JEAN-FRANCOIS MONIER © 2019 AFP

En France cette semaine, plusieurs indicateurs, du taux d'incidence au nombre de dépistages, sont en hausse, souligne le point épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France.

Hausse du taux d'incidence, du nombre de dépistages, des nombres de cas confirmés et des clusters... Santé publique France a publié, ce vendredi, son point épidémiologique hebdomadaire concernant le coronavirus dans l'Hexagone, alors que la circulation du virus tend à progresser et que plusieurs zones, à l'image de Mayenne, inquiètent les autorités sanitaires.

  • Taux d'incidence en hausse de 19%

Dans son point hebdomaire, Santé publique France note que cette semaine, au niveau national, 346.035 patients ont été testés pour le SARS-CoV-2, une augmentation de 13% par rapport à la semaine dernière. Le test était positif pour 3844 personnes. Il s'agit d'un chiffre en augmentation depuis quatre semaines, où 2973 cas étaient alors confirmés.

Le taux d’incidence, soit le nombre de nouveaux cas rapportés à la population pour 100.000 habitants, est désormais de 5,7/100.000 habitants au niveau national. Une augmentation de 19% par rapport à la semaine dernière.

Cette semaine, Sante publique France note qu'il y a eu 1470 passages aux urgences pour suspicion de Covid-19, un chiffre en légère hausse de 9% par rapport au dernier point hebdomadaire. Et 2339 interventions de SOS Médecins pour suspicion de Covid-19 ont enfin été observées, contre 1523 la semaine dernière.

  • 51 nouveaux clusters, hors Ehpad et milieu familial restreint

Le nombre hebdomaire de clusters signalés, hors Ehpad et milieu familial restreint, est en "hausse importante" cette semaine, avec 51 nouveaux regroupements rapportés contre 35 lors du dernier point. Au 15 juillet, Santé publique France décompte au total 386 clusters depuis le 9 mai et 97 qui étaient toujours en cours d'investigation.

Les clusters concernent notamment des établissements de santé (21%), des entreprises (19% en entreprises privées et publiques, hors santé) et des personnes en situation de précarité et de vulnérabilité (13% en établissements d’hébergement social et d’insertion et 4% en communautés vulnérables).

Dans les Ehpad, au 15 juillet 2020, le bilan s’élève à 111 clusters inclus depuis le 9 mai. Le nombre hebdomadaire de clusters signalés en Ehpad est en diminution depuis cinq semaines et demeure à un niveau faible.

  • Une augmentation rapide du nombre de cas en Mayenne

La Mayenne, qui a été placée en situation de vulnérabilité élevée, voit une augmentation rapide et importante du nombre de cas, avec un taux d'incidence de 52,7/100.000 habitants.

Le renforcement des mesures de protection se poursuit dans le département, indique Santé publique France, qui note également une poursuite du dépistage de la population.

Clément Boutin Journaliste BFMTV