BFMTV

France : le soutien scolaire en chiffres

-

- - Adobe Stock - MNStudio

Avec un marché évalué à plus de deux milliards d'euros par an, la France est championne d'Europe du Et ce n'est qu'un début, car le secteur est en pleine croissance... Nous vous proposons d'analyser ce phénomène avec quelques chiffres.

En France, le marché du soutien scolaire concerne environ un million d'élèves. Selon les sondages effectués par le Centre d'analyse stratégique, cela représente près de 40 millions d'heures de cours privés dispensées chaque année dans l'Hexagone. Ce n'est pas étonnant quand on sait que d'après une enquête menée par la plateforme de soutien scolaire en ligne Kartable, 64% des élèves n'ont personne pour les aider à faire leurs devoirs à la maison.

Un lycéen sur trois et un collégien sur cinq suivent des cours de soutien scolaire. La moyenne est de 40 heures de leçons privées par an et par enfant, c'est-à-dire 1h à 1h30 par semaine pour un budget total moyen de 1 500 euros annuels par famille avant déduction fiscale. Dans le détail, les tarifs des professeurs en poste varient entre 25 et 35 euros de l'heure, contre 15 euros en moyenne pour les leçons privées dispensées par des étudiants. Mais de nouveaux acteurs comme Kartable sont bien décidés à casser les prix : le site propose ainsi un abonnement à seulement 8,99 euros par mois.

Estimé à plus de 2 milliards d'euros, le marché annuel du soutien scolaire en France profite surtout aux professeurs qui travaillent au noir. À l'heure actuelle, on estime qu'ils captent 70 à 80 % des revenus. Mais même avec cette concurrence déloyale, on estime la croissance du secteur à environ 10 % par an. D'ailleurs, on remarque que malgré le travail au noir et l'arrivée de start-up dynamiques comme Superprof ou Kartable, les leaders du secteur ont vu leur chiffre d'affaires progresser d'environ 5 % depuis 2012.

>> Tout savoir sur le soutien scolaire en ligne

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le soutien scolaire ne s'adresse pas qu'aux élèves en difficulté. Dans un contexte de plus en plus compétitif, à l'école comme sur le marché du travail, les parents n'hésitent pas à faire des efforts financiers pour améliorer les chances de réussite de leurs enfants. En pratique, on remarque qu'environ 10 % des élèves inscrits à des cours de soutien scolaire sont des collégiens ou des lycéens de niveau moyen. Leur objectif ? Gagner des points pour intégrer une filière particulière ou viser des études supérieures prestigieuses. Paradoxalement, les élèves en grande difficulté recourent beaucoup moins à ces solutions.

Si les sites de révisions scolaires et autres cours particuliers en ligne ont autant de succès, c'est parce qu'ils s'avèrent très efficaces. D'après la grande enquête réalisée cette année par Kartable, les élèves ayant suivi des cours sur la plateforme ont gagné 3,9 points sur leur moyenne. C'est loin d'être négligeable ! Et c'est la même chose lorsque l'on observe les taux de réussite au baccalauréat... On se rend compte que les élèves bénéficiant d'un soutien scolaire obtiennent de biens meilleurs résultats : les jeunes suivant des cours sur Kartable sont 93,5 % à décrocher leur diplôme, alors que la moyenne nationale se situe à 80,6 %. Comme quoi, le travail paie !

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec Kartable. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu. BFMTV est susceptible de percevoir une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à un achat via les liens intégrés dans cet article.

Guillaume Huault Dupuy