BFMTV

Expatriation : comment bien choisir sa banque ?

-

- - -

Qu’il s’agisse d’enrichir une expérience professionnelle ou de partir à l’étranger pour une raison personnelle, l’expatriation tente aujourd’hui un grand nombre de Français. Parmi toutes les choses à penser pour débuter cette nouvelle vie, le compte bancaire est une condition matérielle indispensable à votre installation à l'étranger. Couverture géographique, services, frais divers : autant d'éléments à prendre en compte afin de bien choisir la banque qui conviendra à votre nouvelle situation.

Cet article n'a pas été rédigé par les journalistes de BFMTV.com

Selon le ministère des Affaires étrangères, près de 2 millions de Français vivent et travaillent aujourd'hui hors de notre territoire. Une situation qui encourage de plus en plus les établissements bancaires français à porter un intérêt particulier à cette clientèle spécifique en proposant des services adaptés. Les banques conseillent généralement aux clients expatriés de garder un compte bancaire français ouvert puisqu’en optant pour cette option, vous continuez à bénéficier de vos moyens de paiement et de vos services bancaires habituels pour vos premiers frais à l'étranger en attendant l'ouverture de votre nouveau compte.

Conserver votre compte bancaire français peut également vous être très utile pour percevoir des revenus ou honorer des dettes survenant après votre départ. Un compte bancaire français vous permet aussi de régler vos factures, et notamment vos impôts. Il peut également servir pour encaisser des chèques payables dans l’Hexagone ou le loyer de votre maison. Ce compte vous sera également très utile lors de vos retours occasionnels ou en cas de retour définitif dans l'Hexagone. Vous éviterez ainsi de devoir passer par les méandres des opérations transfrontalières. Seul inconvénient : vous continuerez à payer des frais bancaires pour des services que vous n'utiliserez plus qu'occasionnellement.

Aujourd’hui, la plupart des établissements bancaires français proposent des offres spécialement pensées pour les Français expatriés. Ces offres donnent accès à des solutions bancaires souples, adaptées à tous les besoins financiers. Parmi les avantages souvent proposés dans ces offres :

Une carte bancaire internationale La possibilité d'effectuer des virements internationaux Des prêts en devise étrangère Une assurance couvrant contre la perte et le vol des moyens de paiement Un service de gestion à distance du ou des comptes bancaires

>> Retrouvez tous les codes promo Direct Assurance sur BFMTV

Du côté des services de proximité, certaines banques françaises ne proposent qu'une couverture géographique restreinte, limitée aux pays de l'Union européenne. De plus en plus d'établissements bancaires étoffent cependant leur offre avec l'apparition d'agences et de filiales réparties dans de nombreux pays et territoires, offrant une appréciable et séduisante relation de proximité avec la clientèle internationale. C'est le cas par exemple du Crédit Agricole, de la BNP Paribas, de la Société Générale ou d'établissements plus spécifiques comme la Banque Transatlantique, le groupe bancaire HSBC ou la banque britannique Barclays. Le choix du futur expatrié doit donc se faire selon son pays d'accueil et les offres proposées par l'organisme financier.

Les prestations générales proposées aux clients expatriés sont majoritairement réalisables à distance par courrier, en ligne ou par téléphone. Il peut s’agir de l'envoi de courrier à l’étranger pour le renouvellement de votre carte bancaire ou d’une prise de contact à distance avec votre conseiller bancaire francophone en cas de problème. Selon les banques et la nature des opérations, il peut être exigé l'envoi de documents justificatifs numérisés à transmettre via une messagerie spécifique, permettant ainsi de valider la transaction en toute sécurité. 

Les frais et autres commissions concernent toutes les opérations courantes que vous pouvez être amené à effectuer dans votre nouveau pays de résidence. Il peut s’agir des paiements par carte bancaire, des retraits ou des virements exécutés dans la zone euro (les banques ne prélèvent généralement aucuns frais supplémentaires).

Il peut aussi s’agir des virements bancaires internationaux ou SEPA (Single Euro Payments Area) qui sont acquittés de frais variables selon l'établissement bancaire. De nombreuses banques proposent cependant des offres tarifaires incluant la gratuité d'un virement international émis ou reçu par mois (c'est le cas de l'Offre Expatriés du Crédit Agricole) ou d'un pourcentage de réduction sur les commissions (50 % proposés par la BNP Paribas).

Essentiels dans le cas d'une expatriation, les conditions et les taux de change fluctuent selon les prestataires, les monnaies et le montant concerné. Si les virements ponctuels et exceptionnels peuvent être gérés par une banque classique, le cas de virements récurrents peut nécessiter le recours à un autre établissement. Un certain nombre de fournisseurs financiers internationaux et mobiles comme Ferratum Bank, N26 ou Revolut proposent ainsi la création d'un compte bancaire multidevises permettant la conversion d'une monnaie à l'autre à moindres frais. Le virement peut ensuite être effectué sans frais supplémentaires puisque la devise est la même.

Si 80% des expatriés finissent par revenir s'installer en France, le choix du pays d'accueil joue sans doute beaucoup sur leur décision finale. Il est donc indispensable de prendre votre temps pour bien choisir votre pays d'expatriation afin de partir l'esprit tranquille : vous jouirez ainsi de tous les enrichissements inhérents à cette nouvelle expérience.

BFM Pratique Finances Perso