BFMTV

Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais" pour la présidentielle de 2022

Xavier Bertrand, le 17 octobre 2016.

Xavier Bertrand, le 17 octobre 2016. - Eric Piermont - AFP

Xavier Bertrand a affirmé au Parisien être "plus déterminé que jamais" pour la présidentielle de 2022, Emmanuel Macron n'étant "pas celui qui réussira à réconcilier les Français" selon lui.

Il ne fait plus de mystère de ses ambitions présidentielles depuis des semaines. Et il vient de passer à la vitesse supérieure. Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais" sur la possibilité de représenter la droite pour la présidentielle de 2022, potentiellement à la place de l'option François Baroin, dans une interview accordée ce samedi au Parisien.

"Je suis convaincu qu'Emmanuel Macron n'est pas celui qui réussira à réconcilier les Français, ni celui qui protégera le pays. Avec lui, il y a un vrai risque de victoire des extrêmes. Je suis le représentant d'une droite sociale, populaire, capable de rassembler, et qui refusera toujours le moindre compromis avec l'extrême droite", a-t-il assuré au quotidien.

Une candidature déjà suggérée

Pour Xavier Bertrand, malgré la présence de ministres de sa couleur politique, Emmanuel Macron ne gouverne pas à droite, la sécurité des Français n'étant pas, selon lui, une "priorité" du chef de l'Etat, qui ne lutte pas non plus "efficacement l'immigration illégale".

"Je suis intimement convaincu qu'il n'y a pas d'autre voie que le retour du respect de l'autorité républicaine", a-t-il lancé.

Au début du mois d'août, l'élu avait déjà assuré auprès de Corse Matin se préparer à la future élection présidentielle. Il rejetait alors tout projet de primaires à droite, assurant que "[sa] primaire sera le scrutin régional des Hauts-de-France". "Je ne veux plus de filtre entre le peuple et moi et je ne me soumettrai pas à des règles fixées par les partis politiques", avait-il conclu avec fermeté.

Clément Boutin Journaliste BFMTV