BFMTV

"Tous ceux qui parlent ont du courage": Brigitte Macron apporte son soutien à Adèle Haenel

La Première dame a affirmé sa "solidarité" avec l'actrice, qui a révélé en début de semaine avoir été victime d'agressions sexuelles de la part du réalisateur Christophe Ruggia lorsqu'elle était adolescente.

Quelques jours après avoir dévoilé avoir été victime de harcèlement sexuel et d'attouchements sexuels de la part du réalisateur Christophe Ruggia entre ses 12 et 15 ans, Adèle Haenel a reçu un soutien de poids, en la personne de Brigitte Macron.

"Elle parle. Et tous ceux qui parlent ont du courage. Donc un immense respect pour ceux qui parlent. Maintenant, il faut voir la réponse apportée à ses messages, mais je veux lui dire toute notre solidarité, et véritablement cette reconnaissance de la parole qui est absolument essentielle, et notre reconnaissance, elle l'a", a déclaré la Première dame face à des journalistes.

Après ces accusations, révélées par une enquête de Mediapart, et malgré l'intention affichée d'Adèle Haenel de ne pas porter plainte, le parquet de Paris a annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête préliminaire.

Dans un droit de réponse à Mediapart, Christophe Ruggia a nié toute agression, concédant néanmoins une "erreur" et demandant à l'actrice de lui pardonner.

dossier :

Brigitte Macron

Clarisse Martin