BFMTV
Sondages

62% des partisans de gauche jugent que le gouvernement ne mène pas une politique de gauche

D'après un nouveau sondage Elabe pour BFMTV, 65% des Français estiment que la politique menée par François Hollande et le gouvernement de Manuel Valls n'est pas de gauche. Seules les actions en faveur de la famille et de l'éducation sont majoritairement considérées comme de gauche.

Avec la démission de Christiane Taubira la semaine dernière, le gouvernement a perdu son dernier représentant de l'aile gauche du PS. Certains y voient la victoire personnelle de Manuel Valls et de son orientation sociale-libérale face aux différents courants qui composent la gauche de l'échiquier politique. Une vision partagée par les Français.

Selon un nouveau sondage Elabe-L'Opinion en direct pour BFMTV, 65% des sondés estiment que la politique du président et du gouvernement socialiste n'est pas de gauche. A l'inverse, seules 6% des personnes interrogées répondent "oui, tout à fait" à cette question. Plus inquiétant pour l'exécutif, ce sentiment se retrouve également chez les partisans de la gauche qui, à 62%, répondent de la même manière. Autant que les sympathisants de la droite et du centre...

Seuls les partisans PS qualifient la politique de gauche

La perception de l'orientation politique prise par le gouvernement de Manuel Valls diverge toutefois à l'intérieur même de la grande famille de la gauche. Ainsi, si 53% des sympathisants du Parti socialiste qualifient les actions du gouvernement d'actions de gauche, au Front de Gauche et à Europe Ecologie-Les Verts, seuls 17% partagent cette opinion.

Toutefois, les thèmes traditionnellement considérés comme des thèmes de gauche, le président de la République et le Premier ministre conservent les habitudes de leur famille politique. Ainsi, 70% des personnes interrogées jugent la politique de l'éducation du gouvernement marquée à gauche, de même que 64% d'entre elles concernant la politique de la famille. Idem pour l'immigration (64%) et pour les affaires sociales, comme la santé ou les retraités (58%).

Des partisans de gauche sévères avec la politique du gouvernement

A l'inverse, les thématiques d'économie, de fiscalité et de lutte contre le terrorisme apparaissent être traitées au travers d'une politique de droite. Ce sentiment est d'autant plus partagé par les sympathisants de gauche, qui jugent pour 53% et 54% d'entre eux que les actions menées pour la sécurité des biens, des personnes et la lutte contre le terrorisme correspondent à des idées de droite.

Ces partisans sont encore plus sévères concernant la fiscalité (les impôts et les taxes) ainsi que l'économie et l'emploi, dont respectivement 64 et 67% estiment qu'elle est menée à la manière de la droite.

Sondage réalisé sur Internet les 2 et 3 février 2016 auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

J.C.