BFMTV

Retraite: Mélenchon assure ne pas savoir combien il touchera, le 1er questeur de l'Assemblée lui répond

Invité sur BFMTV ce dimanche, le leader de La France insoumise a assuré qu'il ne pourrait pas "se passer de sa retraite".

Si Emmanuel Macron a annoncé qu'il renonçait à sa future retraite de président de la République, Jean-Luc Mélenchon a quant à lui confié qu'il n'aura pas les moyens de se passer de sa pension. "Je ne peux pas m'en passer et je n'ai pas gagné de manière indigne cet argent. J'ai cotisé toute ma vie", a-t-il expliqué sur notre antenne ce dimanche. Selon lui, seuls "les seigneurs, les très riches, les importants peuvent se permettre ce genre de libéralité".

Jean-Luc Mélenchon a par ailleurs assuré qu'il ne connaissait pas le montant de la retraite à laquelle il aurait droit. Une incertitude à laquelle a répondu Florian Bachelier, premier questeur à l'Assemblée nationale, en charge de l'administration de l'Assemblée. 

Réagissant aux propos du leader de La France insoumise sur notre antenne, le député LaREM a évalué sur Twitter le montant de la retraite de Jean-Luc Mélenchon à 8500 euros mensuels. Précisant qu'il s'agissait des cotisations pour "62 années de mandats cumulés", comme pour souligner son ancienneté dans la vie politique. 

Elu sénateur de l'Essonne en 1986, Jean-Luc Mélenchon a par la suite été adjoint au maire de Massy, conseiller général de l'Essonne puis président délégué du conseil général. En 2000, il est nommé ministre délégué à l'Enseignement professionnel dans le gouvernement de Lionel Jospin puis retrouve les bancs du Sénat de 2004 à 2010. Après avoir été député européen pendant sept ans (de 2009 à 2017), il rejoint l'Assemblée nationale en juin 2017 comme député de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône.

Mélanie Rostagnat