BFMTV

Penelope Gate: Fillon a-t-il réussi à éteindre la polémique à la Villette?

Ce dimanche, François Fillon donnait son grand meeting après une semaine de polémique, soupçonné de n'avoir été son assistante parlementaire que de manière fictive pendant plusieurs années. Très combatif, François Fillon n'a évoqué l'affaire que pour mieux la balayer. Selon les éditorialistes de BFMTV, la controverse n'est pas étouffée pour autant.

Ça tombait mal. Quelques jours avant le grand meeting parisien de François Fillon, le Canard enchaîné a révélé les sommes perçues par son épouse Penelope auprès de la Revue des deux mondes ou en tant qu'assistante parlementaire, un emploi soupçonné de n'avoir été que fictif. La polémique, plusieurs fois relancée, a accompagné le candidat de la droite et du centre jusqu'à ce dimanche. 

"Il n'a pas répondu à toutes les questions"

A la tribune, lors de ce meeting, François Fillon a assuré que ses adversaires voulaient "abattre" sa campagne à travers cette affaire, avant de rendre un hommage appuyé à sa femme. Mais le discours incisif de François Fillon suffira-t-il à tourner la page du scandale? "Non", répond notre éditorialiste Thierry Arnaud:

"Cela ne suffira pas. Il fallait remettre les choses à plat, essayer de relancer cette campagne. Mais on va continuer à parler de cette affaire dans les prochains jours. Il n'a pas répondu à toutes les questions. La justice continue à faire son travail."

De son côté, notre éditorialiste Laurent Neumann a souligné combien l'affaire avait modelé la forme et la parole de ce rendez-vous: "Il faut croire que l'heure est grave, il a dû se faire violence aujourd'hui. Il est arrivé au milieu de la foule, ce qu'il n'apprécie guère, main dans la main avec son épouse, à l'américaine. Il a parlé de lui, de son compte en banque à Sablé-sur-Sarthe. C'est tout ce qu'il n'aime pas faire".

Fédérer dans la tempête

Pour Ruth Elkrief, François Fillon cherche moins à faire oublier l'affaire...qu'à s'en servir pour en tirer un bénéfice politique immédiat:

"Grâce à sa femme, il essaye de conquérir le coeur des Français. C'est un de ses principaux problèmes. Il a voulu présenter un couple uni face à la tourmente. On est dans l'ordre de l'émotionnel pur, de l'irrationnel. Est-ce que ça va passer? C'est un pari politique. (...) Cette affaire Penelope Fillon est aussi utile à François Fillon qui était critiqué dans son camp. Il demande à sa famille politique d'être solide à côté de lui."

Robin Verner