BFMTV

Mariage homo: Royal n'aurait pas fait comme Hollande

Ségolène Royal

Ségolène Royal - -

Ségolène Royal a affirmé qu'elle prônait "l'union civile" pour les homosexuels, un terme qu'elle préfère utiliser plutôt que celui de "mariage".

Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes, a affirmé qu'elle prônait "l'union civile" pour les homosexuels, un terme qu'elle préfère utiliser plutôt que celui de "mariage", a-t-elle dit lors de l'émission "La voix est libre" diffusée samedi sur France 3 Poitou-Charentes.

Alors qu'on lui demandait d'expliquer sa discrétion sur la loi pour le mariage homosexuel, Ségolène Royal a répondu: "Je suis pas favorable à des confrontations sur des sujets de société. Les manifestations ont duré trop longtemps, les débats ont duré trop longtemps".

Royal désamorce sur twitter

Elle a rappelé que le mariage pour les couples de même sexe "n'était ni dans mon projet de 2007 (pour la présidentielle, ndlr), ni dans mon projet des primaires" de 2011 (pour désigner le candidat PS à la présidentielle de 2012, ndlr).

"Mon programme, c'était l'égalité des droits mais pas en donnant le nom de 'mariage', en faisant l''union civile' avec égalité des droits, mais pas avec le mot de 'mariage', parce que ça faisait des étapes et que ça n'aurait pas conduit à des confrontations comme cela", a-t-elle ajouté.

Sur twitter Ségolène Royal a tenu à désamorcer tout début de polémique en n'autorisant "personne à utiliser [ses] propos de manières raccourcies".

Je n'autorise personne à utiliser mes propos de façon raccourcie dans un sens ou dans l'autre et j'assume tout ce que j'ai dit et fait.
— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 25 mai 2013


A LIRE AUSSI:

>> Manif pour tous: Valls déconseille aux "familles avec enfants" de venir dimanche

>> Manif pour tous: "liberté de manifester mais aussi esprit de responsabilité" pour Hollande

>> Manif pour tous: comment éviter les débordements?

>> Manif pour tous: Ayrault juge que l'UMP "prend une lourde responsabilité"

>> Mariage homo: qui sera à la manifestation dimanche?

S. A. avec AFP