BFMTV

Manif pour tous: comment éviter les débordements?

Les débordements en marge de la manifestation du 24 mars dernier.

Les débordements en marge de la manifestation du 24 mars dernier. - -

Dimanche, les opposants au mariage pour tous se réuniront une nouvelle fois pour manifester. Les forces de l’ordre veulent éviter a tout prix un nouveau fiasco, après celui de l’Arc de Triomphe, mais aussi celui de la cérémonie du PSG au Trocadéro. Conséquence: les effectifs des forces de l’ordre vont être revus à la hausse.

Pour les autorités, pas question que les débordements de la Manif pour tous du 24 mars ne se reproduisent ce dimanche.

Le préfet de police de Paris a donc mis les moyens: huit compagnies de CRS, quatre escadrons de gendarmerie mobile et 37 forces de l'ordre publiques seront mobilisés pour éviter tout incident. La première étape consistera à maintenir le calme.

Forces visibles

"Il faudra, dans un premier temps, montrer les muscles, c'est-à-dire mettre beaucoup de forces visibles qui montrent que l'Etat a mis les moyens de dissuader, d'utiliser la force si c'est nécessaire. Le deuxième moyen, moins visible, c'est faire de la détection, en fonction de la manifestation", explique à BFMTV le conseiller régional UMP d'Ile-de-France, Bruno Beschizza.

Ici, la détection portera sur des activistes d’extrême droite et des groupuscules homophobes. Reste qu’une manifestation avec trois départs et un point de rencontre aux Invalides est difficile à encadrer pour les forces de l’ordre. D’autant qu’il est impossible de prévoir le nombre de manifestants présents à l’événement où le facteur météo joue un rôle très important.

Surveiller le moment de la dispersion

"Il y aura du monde et le moment le plus délicat est toujours celui de la dispersion", rappelle Rocco Contento, du SGP Police-Force Ouvrière. "La plupart des personnes se dispersent lorsqu'on leur en donne l'ordre mais il y a toujours un reliquat d'individus qui veulent plus ou moins en découdre. C'est là qu'il faut être très vigilant".

Néanmoins le préfet de police aurait tiré les leçons d’un autre événement: celui des débordements de la fête du PSG au Trocadéro, il y a une quinzaine de jours. Le site choisi pour dimanche semble être plus approprié à un rassemblement. 


A LIRE AUSSI: >> Mariage homo: qui sera à la manifestation dimanche? >> Mariage homo: NKM "inquiète" pour la manif de dimanche

A.S. et Marine Haÿ et Yohann Parizet et Amélie Pateyron