BFMTV

Mélenchon sur Villani: "J'ai vu le matheux, je vais lui expliquer le contrat de travail"

Jean-Luc Mélenchon, qui présentait ce mardi son groupe à l'Assemblée nationale, s'en est pris à "la chose majoritaire" que représente La République en marche, et plus particulièrement au mathématicien Cédric Villani.

Jean-Luc Mélenchon effectuait ce mardi sa première apparition à l'Assemblée nationale, accompagné des autres députés la France insoumise élus dimanche. Le chef de file du mouvement d'extrême-gauche en a profité pour dénoncer l'inexpérience de "la chose majoritaire".

"Les plus grosses surprises ne vont pas venir de la minorité, elles vont venir de la chose majoritaire, parce qu'il y en a qui ne sont au courant de rien", a déclaré Jean-Luc Mélenchon. "Il y a des braves gens là-dedans, il y a beaucoup de DRH qui ont une conscience sociale assez faible", a-t-il ajouté.

Le nouveau député des Bouches-du-Rhône a poursuivi en attaquant le mathématicien Cédric Villani, élu dimanche dans la 5ème circonscription de l'Essonne.

"J'ai vu le matheux, je vais lui expliquer ce qu'est un contrat de travail, il va tomber par terre. Il ne sait pas ce qu'il y a dedans. Il ne sait pas que la journée de 8 heures, c'est 100 ans de lutte. Le gars croit que ça a toujours été comme ça", a lancé Jean-Luc Mélenchon.

"Un plaisir de recevoir des cours particuliers"

Sur Twitter, Cédric Villani a répondu au leader de la France insoumise, estimant que c'était "toujours un plaisir de recevoir des cours particuliers". Le mathématicien a cependant rappelé, pendant qu'il était président de l'Institut Henri Poincaré, qu'il avait signé un grand nombre de contrats de travail.

Avec cette sortie, Jean-Luc Mélenchon voulait peut-être rappeler au lauréat de la médaille Fields qu'une journée de travail traditionnelle est de 8 heures, alors que ce dernier reconnaissait au JDD s'impliquer "de 8h à 1h du matin quasiment tous les jours" dans sa campagne.

Florian Huvier