BFMTV

Marine Le Pen verrait bien Eric Zemmour comme son ministre de la Culture

Eric Zemmour.

Eric Zemmour. - Joël Saget - AFP

Si elle accède au pouvoir, la présidente du Front national pense proposer au polémiste de devenir ministre de la Culture.

Eric Zemmour ministre de la Culture de Marine Le Pen, si elle accède au pouvoir ? "Mais absolument ! C'est une bonne idée" a annoncé la dirigeante du Front national lors d'un entretien avec Guillaume Durand pour le quotidien L'Opinion publié ce lundi. "Je ne suis pas sûre qu'il accepte, mais c'est un type très cultivé et courageux. Le jour où j'arriverai au pouvoir, les gens seront surpris par la qualité de ceux qui m'entourent" a-t-elle ajouté. 

Des liens existent entre le polémiste et le parti frontiste. En novembre, Le Monde avait révélé que Le Suicide français, essai controversé d'Eric Zemmour, avait été relu par Philippe Martel, le chef de cabinet de Marine Le Pen. Un livre qu'il expliquait avoir relu "pour le plaisir".

Elle l'a défendu dans les médias à plusieurs reprises

Marine Le Pen, elle, a plusieurs fois défendu publiquement l'ancien journaliste, au nom de la liberté d'expression. En 2012, notamment, lorsqu'une de ses chroniques sur RTL portant sur Christiane Taubira avait abouti à une plainte du MRAP et de SOS-Racisme pour des propos "haineux, racistes et misogynes". Elle avait déclaré : "par ses prises de position, il représente une forme de qasu-dissidence vis-à-vis des élites autoproclamées du PAF et des éditorialistes alignés sur une bien-pensance convenue."

En décembre, la présidente du FN avait soutenu Eric Zemmour après son éviction d'iTélé, à cause de la polémique suscitée par ses propos sur les musulmans dans un quotidien italien : "Il exprime des idées, des pensées politiques, il a le droit de le faire au pays de Voltaire."

G.E.