BFMTV

Wauquiez voit le livre de Buisson sur Sarkozy comme "un règlement de comptes sans intérêt"

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et président par intérim de Les Républicains, est ce mercredi matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et sur RMC.

Invité mercredi matin sur BFMTV et RMC, Laurent Wauquiez prend le livre de Patrick Buisson sur Nicolas Sarkozy comme "un tissu de racontars, de pseudo-conversations privées", un "règlement de comptes qui n'a pas d'intérêt".

Le président de région se souvient de la campagne présidentielle qui avait porté Nicolas Sarkozy au pouvoir: "C'était quelqu'un (Patrick Buisson, Ndlr) qui était dans les équipes de 2007, qui a trahi Nicolas Sarkozy, c'est l'une des grandes déceptions personnelles pour Nicolas Sarkozy, et l'impression qu'on a, c'est qu'il règle ses comptes", juge Laurent Wauquiez. "Dans ce livre, c'est la haine qui l'a emporté sur la vérité". Le président par intérim de Les Républicains refuse toutefois d'affirmer que les propos rapportés dans le livre sont des mensonges.

"J'avais du respect pour la mécanique intellectuelle du personnage", parce que "c'est quelqu'un qui oblige à penser différemment". Pour Laurent Wauquiez, "un point de non-retour a été franchi parce que la haine l'a emporté". "Est-ce que c'est vrai ou pas vrai? Je n'y étais pas, dans ces conversations privées" entre Nicolas Sarkozy et Patrick Buisson, enregistrées par ce dernier à l'insu de l'ancien président de la République.

Alexandre Le Mer