BFMTV

Présidence UMP : Valérie Rosso-Debord dénonce un "putsch médiatique"

Valérie Rosso-Debord

Valérie Rosso-Debord - -

La députée de Moselle, soutien de Jean-François Copé, pense que les manœuvres du clan Fillon sont des intimidations. Elle ne craint pas qu'ils demandent un recours et se dit persuadé de la victoire de Jean-François Copé.

Alors que les fillonistes contestent la victoire de Jean-François Copé à la présidence de l'UMP, Valérie Rosso-Debord, soutien du maire de Meaux, pense que "la messe est dite".

Réagissant aux propos de Jérôme Chartier comme quoi les fillonistes n'allaient pas faire de recours, elle explique cette prise de position du fait qu'ils "n’ont pas de billes".

>> Chaos à l'UMP : les dernières infos de la journée en direct

Selon la députée de Moselle, "je crois juste qu’on assiste à une tentative de putsch médiatique. C’est une intimidation qui a pour objectif de faire en sorte d’emporter une victoire qui n’a pas été donné par la réalité des urnes".

Valérie Rosso-Debord, sûre de la victoire, les encouragerait presque à faire un recours. "Je crois qu’aujourd'hui les choses sont claires et nettes, et il n’y a aucune raison qu’elles soient différentes", conclut-elle.

BFMTV