BFMTV

"On votait contre tout", Fillon explique son vote de 1981 sur l'homosexualité

François Fillon, jeudi 27 octobre

François Fillon, jeudi 27 octobre - France 2

Le candidat à la primaire de la droite et du centre a dit regretter son vote contre la dépénalisation de l'homosexualité pour les mineurs de plus de 15 ans, il y a trois décennies.

1981, les députés RPR votaient contre la dépénalisation de l'homosexualité pour les mineurs de plus de 15 ans. Parmi eux figuraient François Fillon. Jeudi soir sur France 2, lors de L'Emission politique, le candidat LR à la primaire de la droite et du centre a été interpellé sur le sujet par un internaute.

"Ça me fait plaisir car cela va me donner l’occasion de répondre", a aussitôt réagi François Fillon qui a expliqué ne pas avoir voté sur le fond mais en réaction à la politique emmenée à l’époque par François Mitterrand.

En cause notamment, "la nationalisation des banques"

L'ancien Premier ministre rappelle qu'à l'époque, "le contexte du débat sur les mœurs n’était pas le même."

"Mais surtout, en 81, on est dans une guerre sans merci avec la gauche qui vient de nationaliser les banques, qui vient de nous imposer des réformes extrêmement brutales. Donc on vote contre tout."

François Fillon en appelle aux mémoires: "Les 155 députés RPR dont Jacques Chaban-Delmas, Jacques Chirac, Philippe Seguin, etc... ont voté contre ce texte."

Toutefois, celui qui a le soutien du mouvement anti-Mariage pour tous Sens commun a affirmé qu’il ne "revoterait pas pareil aujourd’hui", dénonçant ceux qui veulent le traiter d’homophobe. "Ce qui est parfaitement scandaleux."

Cédric Cousseau