BFMTV

Les messages de soutien à Jacques Chirac après sa brève hospitalisation

Jacques Chirac en compagnie de François Hollande au mois de novembre 2013. L'ancien président a été hospitalisé lundi soir.

Jacques Chirac en compagnie de François Hollande au mois de novembre 2013. L'ancien président a été hospitalisé lundi soir. - -

L'ancien président de la République Jacques Chirac a été hospitalisé quelques heures, lundi soir à Neuilly, en raison d'une "violente crise de goutte".

L'ancien président de la République Jacques Chirac, âgé de 81 ans, a été hospitalisé quelques heures lundi soir à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, le temps de calmer une "violente crise de goutte".

> Un examen "sans gravité"

"Il n'y a aucune urgence vitale. C'est sans gravité. [...] Mais c'est très douloureux", a rapidement désamorcé son entourage afin d'éviter tout emballement tandis que l'hôpital a confirmé "un examen". Peu avant 20 heures une ambulance du Samu avait été vue devant le domicile du couple Chirac, boulevard Voltaire à Paris.

Vers 22h30, l'ancien président avait regagné son domicile.

Depuis son accident vasculaire, l'ancien chef de l'Etat est très diminué et avait été hospitalisé pour une intervention rénale à la fin de l'année 2013. Sa dernière apparition publique avait été en compagnie de François Hollande lors de la remise d'un prix de sa fondation.

> La crise de goutte, c'est quoi?

La "goutte" est une maladie chronique liée à un excès d'acide urique dans le sang. Elle se manifeste par "une douleur aiguë dans le genoux ou la cheville", souligne le docteur Alain Ducardonnet, spécialiste santé de BFMTV. "On peut imaginer qu'un bilan était nécessaire: radio, IRM du genou, de la cheville", explique-t-il.

Selon les informations de BFMTV, Jacques Chirac a été soumis à des contrôles d'usage, qui n'ont rien révélé de grave, et s'est vu administrer des calmants.

> Messages de soutien à droite

Néanmoins plusieurs personnalités politiques ont tenu à lui adresser leurs meilleurs voeux de rétablissement. "Vous savez combien je lui suis fidèle, j'ai bien sûr une grande pensée pour lui", a ansi déclaré le président de l'UMP Jean-François Copé sur RTL.

"J'espère que Jacques Chirac va se rétablir le plus vite possible, c'est un maire qui a laissé une trace à Paris", a de son côté réagi la candidate UMP au poste de maire de la capitale Nathalie Kosciusko-Morizet.

"Je souhaite un rapide rétablissement à Jacques Chirac et apporte mon total soutien à Mme Chirac", a, de son côté, twitté le sénateur UMP et maire de Marseille Jean-Claude Gaudin.

Je souhaite un rapide rétablissement à Jacques #Chirac et apporte mon total soutien à Mme Chirac
— Jean-Claude GAUDIN (@jcgaudin) 17 Février 2014

Même media pour Nadine Morano qui écrit: "Une pensée affectueuse pour Jacques Chirac dont j'apprends par les médias l'hospitalisation. Je lui souhaite un prompt rétablissement".

Une pensée affectueuse pour Jacques Chirac dont j'apprends par les médias l'hospitalisation. Je lui souhaite un prompt rétablissement
— Nadine Morano (@nadine__morano) 17 Février 2014
dossier :

Jacques Chirac

Samuel Auffray