BFMTV

INFO BFMTV - Mise en examen de Sarkozy: Carla Bruni-Sarkozy regrette de s'être exprimée

Carla Bruni-Sarkozy a déclaré, ce vendredi, que "c'était une erreur" de s'exprimer personnellement dans les médias sur la mise en examen de son mari, Nicolas Sarkozy.

Carla Bruni-Sarkozy a déclaré, ce vendredi, que "c'était une erreur" de s'exprimer personnellement dans les médias sur la mise en examen de son mari, Nicolas Sarkozy. - -

L'épouse de Nicolas Sarkozy a indiqué, ce vendredi, sur BFMTV, qu'elle regrette de s'être exprimée dans les médias au sujet de la mise en examen de l'ancien président de la République.

L'épouse de l'ancien chef de l'Etat, Carla Bruni-Sarkozy, a déclaré, au micro de BFMTV, ce vendredi, regretter de s'être exprimée dans les médias sur la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse, dans le cadre de l'affaire Bettencourt.

"Je me suis laissée prendre"

"Lui s’est exprimé sur les événements actuels, il s’est exprimé assez clairement et moi, je me suis exprimée et c’était une erreur. Je ne voulais pas, je me suis complètement laissée prendre. J’ai été complètement déstabilisée de répondre sur cela, donc j’ai décidé de ne plus répondre", a affirmé l'ex-Première dame, qui était notamment intervenue sur RTL, mardi 26 mars et avait répondu au Parisien, mercredi 27.

Elle avait notamment insisté: "c'est simplement inimaginable que cet homme-là puisse abuser de la faiblesse d'une dame qui a l'âge de sa mère. Je ne sais pas comment vous dire, c'est impensable!"

Aujourd'hui, "je ne regrette pas l’émotion mais je crois qu’il vaut mieux que je n’en parle plus parce que cela rend tout plus difficile pour moi. Par exemple, ils (les journalistes, ndlr) peuvent isoler ma réponse et mettre cela en boucle, cela m’attriste", a précisé sur BFMTV Carla Bruni-Sarkozy.


A LIRE AUSSI:

>> CAFE POLITIQUE - Carla Bruni-Sarkozy partout

>> Sarkozy mis en examen: "une épreuve très douloureuse" pour Carla Bruni