BFMTV

Fillon: "Les Français n'accepteront pas un remake de 2012" en 2017

François Fillon face à Jean-Jacques Bourdin, le 12 novembre 2012

François Fillon face à Jean-Jacques Bourdin, le 12 novembre 2012 - BFMTV

La poignée de main entre François Hollande et Nicolas Sarkozy à l'occasion des cérémonies du 11-novembre a marqué l'actualité de cette journée de commémoration.

"Je trouve ça bien que l'ancien président de la République assiste aux cérémonies", a jugé François Fillon invité ce jeudi de BFMTV. 

Pour autant, l'ancien Premier ministre n'a visiblement pas envie de retrouver les deux anciens chefs de l'Etat face-à-face pour l'élection présidentielle de 2017. "Je pense que les Français n'accepteront pas un remake de 2012", a jugé François Fillon, comme il l'avait déjà expliqué en août dernier.

"Il s'agit de refuser une situation où cinq ans après, les Français n'ont comme seul choix que celui de 2012, c'est-à-dire Nicolas Sarkozy, François Hollande et Marine Le Pen, c'est insupportable", a estimé le député Les Républicains, lui-même candidat à la primaire de la droite.

A. D.