BFMTV

Fillon: "l'émission de Ruquier n'est que caricature et agressivité"

L'ancien Premier ministre était l'invité dimanche de BFMTV politique où il a été invité à répondre aux propos de Nadine Morano - "la France, un pays de race blanche" - prononcé lors de l'émission du samedi soir sur France 2.

La réponse est concise mais claire: François Fillon est en désaccord avec Nadine Morano, qui a affirmé samedi soir que la France était "un pays de race blanche". Après avoir d'abord refusé de commenter ces propos, "prononcés sur le plateau d'une émission ("On n'est pas couché" de Laurent Ruquier, sur France 2, ndlr) à laquelle je refuse d'aller car elle n'est faite que de caricature, d'agressivité et d'une forme de débat qui n'apporte rien", explique-t-il sur BFMTV, l'ancien Premier ministre a clarifié sa position. 

Fillon prend ses distances avec Morano

"La France est un pays historiquement avec des racines chrétiennes, c'est un fait. Aujourd'hui, c'est une République, un pays laïc qui ne fait pas de différence entre les religions. Ma définition de la France, c'est ça: une république laïque." Et alors qu'on lui demande s'il utiliserait la même phrase que Nadine Morano, François Fillon répond après deux secondes d'hésitation: "à l'évidence, non. Mais si j'ai bien compris, Nadine Morano rentre d'Irak où elle a vu des camps de réfugiés. Elle a le mérite d'être allée sur le terrain, quand beaucoup de commentateurs ne le font pas".

Pense-t-il comme Manuel Valls que la politique n'a pas à devenir un "spectacle"? "Je pense qu'il y a des limites".