BFMTV

Chartier: "Fillon n'est pas traité comme un justiciable comme les autres"

Jérôme Chartier jeudi sur BFMTV et RMC.

Jérôme Chartier jeudi sur BFMTV et RMC. - BFMTV

Ce proche de François Fillon évoque une "machination" contre son candidat et dénonce "une justice d'exception" à son égard.

Jérôme Chartier, proche de François Fillon, défend son candidat à la présidentielle, qui malgré sa convocation chez les juges a choisi de maintenir sa candidature. "Il ne renie pas sa parole, il veut être un justiciable comme les autres mais il a le sentiment que ça n'est pas le cas. Cela signifie qu'on fait une justice d'exception pour lui", explique-t-il sur BFMTV et RMC, évoquant également "une machination".

Et de s'interroger sur "la rapidité du calendrier judiciaire" concernant François Fillon. "Si nous avions l'assurance qu'un procès se tienne avant le premier tour, il n'y aurait pas de sujet, et tout pourrait être dit. Mais ce ne sera pas le cas. Alors pourquoi autant d'urgence? A deux mois de la présidentielle, est-ce qu'on peut laisser peser un soupçon sur un candidat?"

"Je ne demande aucune trêve judiciaire", poursuit Jérôme Chartier, "je demande que François Fillon soit soumis aux mêmes règles que les autres (...) J'ai le sentiment qu'il y a eu beaucoup de communication autour de la justice s'agissant de François Fillon."

A. K.