BFMTV

Baroin appelle à un sursaut de l'électorat contre les pleins pouvoirs à Macron

François Baroin jeudi matin sur BFMTV et RMC.

François Baroin jeudi matin sur BFMTV et RMC. - BFMTV

François Baroin, sénateur-maire de Troyes et chef de file du parti Les Républicains pour les législatives, est ce jeudi matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMT et RMC.

Invité jeudi matin sur BFMTV et RMC, François Baroin pointe le risque qu'"une majorité écrasante écrase le débat", devant la perspective d'une majorité très large pour La République en marche à l'Assemblée, "même physiquement à l'intérieur de l'hémicycle".

Dimanche prochain, le mouvement d'Emmanuel Macron peut espérer plus de 400 députés à l'Assemblée, sur 577 sièges. "Quand vous êtes 400, vous dominez", s'explique François Baroin. "Vous écrasez les autres, si quelqu'un s'oppose de manière intelligente, républicaine, sur un sujet, tout de suite c'est les brouhahas, le volume sonore (...). Si on veut faire entendre un point de désaccord, ce sera très difficile".

"Les Français ont élu Macron une deuxième fois"

François Baroin appelle donc à "un sursaut de l'électorat" pour le second tour des législatives, en faveur des candidats de la droite et du centre. "Ca va être très très difficile d'expliquer que c'est un succès pour nous: c'est un échec. Ce que nous vivons est historique", constate-t-il.

Le leader des Républicains met en garde contre "les pleins pouvoirs" à Emmanuel Macron. "Les Français le lui donnent, c'est ce qu'il voulait, mais il se met dans une situation où il va être seul face au reste du monde, sa responsabilité est immense", estime-t-il. "C'est lui que les Français ont élu une deuxième fois avec les législatives. Ce ne sont pas les candidats. Il est hyper-présidentiel".

A.L.M.