BFMTV

Législatives: pour Edouard Philippe, "la France est de retour"

Edouard Philippe, le Premier ministre, a pris la parole dans les jardins de l'Hôtel Matignon, après le premier tour des élections législatives. Il a déploré l'abstention mais s'est tout de même félicité des résultats de l'alliance La République en marche-MoDem.

Ce dimanche soir, alors que les résultats du premier tour des législatives avaient commencé à s'égrener depuis environ une heure, Edouard Philippe a pris la parole dans les jardins de l'Hôtel Matignon. Il a d'abord rendu hommage aux forces de l'ordre et aux militaires de l'opération Sentinelle qui ont protégé les bureaux de votes: "Faire vivre notre démocratie en ces temps de menace n’a rien d’anodin. C’est un acte civique et c’est un acte de foi dans notre République", a-t-il dit.

L'abstention divisée en deux ensembles

Le Premier ministre est alors passé à l'analyse du premier tour des législatives, abordant dans un premier temps l'abstention: "Vous avez été moins nombreux que lors de l’élection présidentielle à vous exprimer après, il est vrai, une très longue séquence de la vie politique qui a commencé il y a plus d’un an. Je me dois d’insister sur l’importance d’aller voter dimanche." Il a ensuite divisé le phénomène de l'abstention en deux ensembles:

"Dans l’abstention de ce dimanche, je vois le résultat de la démobilisation de certaines formations politiques qui n’ont visiblement pas su trouver un second souffle après une élection présidentielle perdue. J’y vois aussi l’effet de la démobilisation d’une partie de l’électorat pour laquelle l’élection du président a clôt le débat."

Philippe rend hommage à Macron

Cependant, il a tiré des résultats, qui montrent la combinaison LREM-Modem largement en tête au plan national ce dimanche, une certaine satisfaction: "Malgré l’abstention, le message des Français est sans ambiguïté. Pour la troisième fois consécutive, vous avez été des millions à confirmer votre attachement au projet de renouvellement, de rassemblement et de reconquête du président de la République." Il a rendu hommage au président de la République: 

"Mes chers concitoyens, la France est de retour. Depuis un mois, la président de la République a su incarner en France comme sur la scène internationale, la confiance, la volonté et l’audace. Le gouvernement de son côté illustre par sa composition un rassemblement radicalement nouveau. Il est déterminé à servir la France et à répondre aux attentes des Français."

Il a enfin conclu: "Dimanche prochain, l’Assemblée nationale incarnera le nouveau visage de notre République. Une République forte, une République rassemblée, une République attentive aux besoins de chacun. La République française.

Robin Verner