BFMTV

Le Pen tacle l'itinérance mémorielle de Macron, "une opération de communication malvenue"

Pour Marine Le Pen, l'itinérance mémorielle d'Emmanuel Macron n'est qu'"une opération de communication malvenue".

Venue célébrer le centenaire de la "victoire" de 1918 à Verdun, Marine Le Pen a fustigé l'itinérance mémorielle d'Emmanuel Macron, y voyant une "opération de communication malvenue". La présidente du Rassemblement national a estimé sur BFMTV que le temps était à l'union, alors que la France commémore le centenaire de l'armistice.

"Est-ce qu’il ne s'agissait pas exclusivement d'une opération de communication qui visait à profiter d'un moment qui doit être un moment d'unité de la Nation, un moment de recueillement et de solennité?", s'est-elle interrogée depuis l'ossuaire de Douaumont dans la Meuse.

"Tout cela n'avait aucun sens"

Marine Le Pen a également déploré "une opération de communication assez malvenue, où l'on a vu le Président de la République parler du sacrifice des poilus et du prix de l'essence et du permis de conduire. Tout cela n'avait aucun sens".

Pendant une semaine, le président de la République s'est rendu dans plusieurs villes de l'Est et du Nord de la France célébrant le centenaire de la guerre. Multipliant les bains de foules, il a été confronté à de nombreux coups de colère de la part de personnes venus exprimer leur mécontentement.

Guillaume Dussourt