BFMTV

Le départ de Florian Philippot ne fera pas revenir Marion Maréchal-Le Pen, affirme Marine Le Pen

"J'accorde à Marion beaucoup plus de force de caractère que vous ne lui accordez", a lancé aux journalistes Marine Le Pen, depuis Carpentras.

"Ce n'est pas parce que Florian Philippot n'est plus là qu'elle va revenir", a assuré la présidente du FN au sujet de sa nièce Marion Maréchal-Le Pen. "Je ne crois pas du tout, contrairement à ce qui a été écrit abusivement, que c'est à cause de Florian Philippot, qu'elle est partie", a expliqué Marine Le Pen, lors d'une étape à Carpentras (Vaucluse) dans cadre de sa tournée des fédérations.

Élue députée en 2012 dans la circonscription de Carpentras, Marion Maréchal-Le Pen s'est mise en retrait de la voie politique pour des raisons personnelles un mois avant les élections législatives. La circonscription a été remportée en juin par LaREM.

"Marion et Florian ont combattu au FN ensemble"

"J'accorde à Marion beaucoup plus de force de caractère que vous ne lui accordez, je ne pense pas du tout qu'elle serait jamais partie à cause de quiconque d'ailleurs, très objectivement", a lancé aux journalistes Marine Le Pen.

"Marion et Florian ont combattu au sein du FN ensemble pendant un certain nombre d'années avec leurs sensibilités personnelles certes, mais suivant la ligne politique qui est celle du Front National", a-t-elle précisé.

"Au Front National il y a une ligne politique et diverses sensibilités, parce que le FN est puissant il peut contenir en son sein diverses sensibilités", a encore déclaré la députée du Pas-de-Calais.

dossier :

Marine Le Pen

J.P. avec AFP