BFMTV

Islam: Macron appelle à "pacifier les liens entre la société et les religions" 

Emmanuel Macron sur BFMTV.

Emmanuel Macron sur BFMTV. - BFMTV

Interrogé sur BFMTV et RMC sur la place de l'islam en France, Emmanuel Macron a assuré que "nous devons nous tenir unis, nous devons pacifier les liens entre la société et les religions."

"Cette religion est nouvelle pour la République". Lors de son entretien accordé à BFMTV, RMC et Mediapart, Emmanuel Macron a évoqué la question de l'islam, expliquant que cela concerne "entre 4.5 et 6 millions de Français qui croient dans l'islam" en France. 

Emmanuel Macron met en lumière l'histoire de la France avec "les religions catholique, juive et protestante". "L'islam est apparu ensuite alors que ses règles sont très différentes", a souligné le chef de l'Etat. "Ma conviction, c'est que si nous devons nous tenir unis (...) nous devons pacifier les liens entre la société et les religions".

Sur le port du voile, le président de la République assure "qu'il respecte les femmes voilées". Mais il ajoute: "Je veux être sûr qu'une femme voilée l'est par choix". "Dans la République, nous devons tolérer le voile. (...) Le voile islamique ne correspond pas à notre civilité", a-t-il continué évoquant l'attachement des Français à l'égalité des sexes.

Puis le chef de l'Etat a évoqué la question de l'islam radical. Question sur laquelle il assure vouloir être "intraitable". "Un travail de reconquête que nous avons conmmencé et qui est, à mes yeux, l’un des plus grand défis de notre nation", juge-t-il. Il appelle à interdire l'activité de ceux qui, "au nom de l’Islam, proposent de sortir de la République". 

I.V.