BFMTV

Retraites: Agnès Buzyn confirme que la réforme fera l'objet d'une "concertation nationale"

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, le 21 août 2019

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, le 21 août 2019 - Capture d'écran BFMTV

La ministre des Solidarités et de la Santé était l'invitée de BFMTV ce mercredi. Sans entrer dans les détails, Agnès Buzyn a expliqué que la consultation pourrait se faire via Internet ou dans les mairies.

Les Français seront "consultés" en amont de la réforme des retraites, l'un des dossiers brûlants du gouvernement en cette rentrée de 2019. La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, l'a confirmé au micro de BFMTV et RMC ce mercredi matin.

"L'organisation n'est pas encore calée, (...) ce sera présenté probablement dans une semaine. Aujourd'hui nous commençons par travailler avec les partenaires sociaux", a-t-elle précisé.

L'ensemble des syndicats seront en effet réunis par le Premier ministre Édouard Philippe, le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, et Agnès Buzyn les 5 et 6 septembre prochains.

"Plus technique" que le grand débat

Les propositions faites par Jean-Paul Delevoye seront "soumises à concertation", a expliqué la ministre. "Nous allons également concerter les grands élus (...) et puis évidemment les citoyens."

S'agissant de la forme, les choses restent à déterminer. Vraisemblablement, le processus aura peu à voir avec celui du grand débat national. Le sujet est "plus technique", a d'abord invoqué Agnès Buzyn pour justifier un dispositif de consultation allégé. 

"Ça peut se faire sur Internet, ça peut se faire dans les mairies, ça peut se faire via des associations, via les syndicats, (...) tout cela va être mis sur la table au mois de septembre, et nous attendons les retours de nos concitoyens sur les propositions qui ont été faites."
Jules Pecnard