BFMTV

Rassemblement à Nantes: Christophe Castaner se félicite du maintien de l'ordre

Christophe Castaner lors du défilé du 14 Juillet

Christophe Castaner lors du défilé du 14 Juillet - Lionel BONAVENTURE - AFP

La manifestation contre les violences policières a donné lieu à un face-à-face tendu entres des manifestants et les forces de l'ordre à Nantes. Au moins 42 personnes ont été interpellées.

Christophe Castaner a salué ce samedi soir le travail des forces de l'ordre après des manifestations marquées par des débordements, notamment à Nantes.

"Après les tensions que nous avons pu constater à Nantes et Toulouse, les débordements ont été contenus et les individus violents interpellés", s'est félicité sur Twitter le ministre de l'Intérieur, qui a salué "l'engagement de l'ensemble des forces de sécurité et de secours mobilisées aujourd'hui sur le terrain".

"La liberté de s’exprimer sans entraves et l’ordre républicain ne sont ni négociables, ni contradictoires", a ajouté le ministre.

42 personnes interpellées

Moins d'une semaine après la découverte du corps de Steve Maia Caniço, le rassemblement contre les violences policières à Nantes samedi après-midi a été le théâtre de débordements. 42 personnes ont été interpellées, selon les chiffres de la préfecture communiqués à BFMTV à 19 heures.

Près de 1700 personnes ont défilé dans les rues samedi après-midi selon un calcul de la police transmis à l'Agence France-Presse (AFP), avec des moments de tensions et la mise en place d'une barricade près de la cathédrale. Quelques magasins ont vu leurs vitrines brisées, dont un restaurant McDonald.

Benjamin Rieth