BFMTV

Passation de pouvoirs entre Pécresse et Belkacem

BFMTV
Najat Vallaud-Belkacem succède à Valérie Pécresse au poste de porte-parole du gouvernement.

La ministre Najat Vallaud-Belkacem a assuré ce jeudi que le gouvernement auquel elle appartient était celui "du changement" et incarnait à lui seul "le respect des engagements" pris par François Hollande.
Juste avant sa passation de pouvoirs à Bercy avec Valérie Pécresse, en tant que porte-parole du gouvernement, Mme Vallaud-Belkacem a souligné les "belles responsabilités" qui lui ont été confiées (droit des femmes, outre le porte-parolat).
"C'est un grand honneur, il m'oblige en même temps devant les Français, je suis désormais ministre en charge d'un sujet qui devient majeur dans l'ordre des priorités gouvernementales", a souligné l'élue lyonnaise.
"Et puis je suis la porte-parole d'un gouvernement que je serai fière de représenter, car il incarne à lui seul le respect des engagements pris pendant la campagne", a-t-elle fait valoir, en relevant la parité stricte du premier gouvernement Ayrault.
"François Hollande s'est engagé en faveur de la justice, de l'égalité et la première égalité est celle entre hommes et femmes", a plaidé celle qui fut porte-parole de campagne du candidat socialiste.
"Il s'est engagé à faire confiance à la jeunesse, aux nouvelles générations et impulser l'émergence de nouveaux élus dans le paysage politique. Il en a fait la démonstration aujourd'hui".
"L'ensemble du gouvernement est déjà au travail", a-t-elle assuré, en évoquant le conseil des ministres de 15h00. "Nous ferons en sorte de respecter chacun des nos engagements".

Elle a relevé que le porte-parolat est "très difficile". "C'est le gouvernement du changement", a-t-elle résumé.